Greenpeace satisfaite de la suspension du projet de pipeline entre Anvers et la Rhur

(Belga) L'ONG de défense de l'environnement Greenpeace salue vendredi, dans un communiqué, la décision du gouvernement flamand de suspendre le projet de pipeline entre le port d'Anvers et la région industrielle de la Ruhr en Allemagne.

Ce projet, lancé fin 2020, concernait la construction d'un tronçon de 45 mètres avec jusqu'à huit pipelines entre le port d'Anvers et la Ruhr. La ministre flamande de l'Environnement, Zuhal Demir, a annoncé vendredi la suspension du projet après avoir reçu plus de 4.300 réactions au plan régional d'implantation. Des recherches supplémentaires ont également mis en évidence que le projet devait être profondément réajusté, selon Mme Demir. Pour Greenpeace, c'est une bonne nouvelle, considérant qu'un nouveau pipeline est synonyme de "croissance des énergies fossiles et de leurs dérivés", ce que l'ONG juge "ni évident, ni souhaitable", selon les propos de son porte-parole Mathieu Soete. "Une transition énergétique durable nécessite principalement davantage de câbles mais moins de pipelines." (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be