Thaïlande : trois séparatistes tués dans des affrontements avec les forces de l'ordre

(Belga) Trois séparatistes thaïlandais ont été tués lors d'un échange de tirs avec les forces de l'ordre dans la province troublée de Narathiwat, à l'extrême-sud du pays, a annoncé samedi la police.

Des policiers et des soldats se déplaçaient dans une zone montagneuse de cette région frontalière de la Malaisie vendredi, quand ils sont tombés sur un groupe de séparatistes armés qui a ouvert le feu. "Ils ont commencé à nous tirer dessus donc nous avons dû riposter, ce qui a entraîné la mort de trois personnes" du côté des séparatistes, a expliqué à l'AFP un chef de la police locale, Suthon Sukwiset. "Nous avons découvert trois (fusils) M16 en leur possession et les avons confisqués", a-t-il ajouté. Aucune victime ni blessé n'est à recenser du côté des policiers et soldats thaïlandais, à l'issue de cette opération qui a duré au moins cinq heures. Depuis 2004, un conflit ayant fait plus de 7.000 morts persiste de manière diffuse dans les provinces les plus au sud de la Thaïlande, où les rebelles de ces régions à majorité musulmane se battent pour une plus grande autonomie vis-à-vis de l'État. La présence de forces de l'ordre est forte dans ces localités colonisées il y a un siècle et qui se distinguent culturellement du reste du pays, principalement bouddhiste. L'année dernière, des représentants du gouvernement thaïlandais et des rebelles du Barisan Revolusi Nasional (BRN) s'étaient rencontrés à Kuala Kumpur, la capitale de la Malaisie, pour la première fois en près de deux ans, sans aboutir à une amélioration de leurs relations. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...