L'acheteur de Blokker Belgique en conflit judiciaire avec l'ancienne maison-mère

(Belga) Dirk Bron, l'acheteur de Blokker Belgique, est en conflit avec l'ancienne société mère de la chaîne de magasins, écrit dimanche le journal économique néerlandais Financieele Dagblad.

L'acheteur de Blokker Belgique en conflit judiciaire avec l'ancienne maison-mère

Le Néerlandais a réclamé plusieurs millions à Mirage Retail Group, affirmant notamment que la valeur des actions était inférieure à ce qu'on lui avait fait croire et que le vendeur l'avait mal informé au sujet d'un recouvrement d'impôts. La justice a néanmoins débouté Dirk Bron, déduit le journal néerlandais d'un jugement du tribunal d'Amsterdam publié en décembre. L'homme d'affaires a été condamné à payer 1,6 million d'euros à Mirage, pour des astreintes impayées dans le cadre d'un autre procès et pour le loyer de magasins belges. Il a fait appel du verdict. Blokker Belgique a fait faillite en décembre 2020, à peine 10 mois après son rachat par Dirk Bron. La plupart des 123 magasins étaient déficitaires et le Néerlandais voulait les transformer en adoptant une nouvelle formule, sous le nom de Mega World, sans succès. L'homme d'affaires a entre-temps été soupçonné d'une série d'infractions pénales, notamment de détournement de fonds et de fraude fiscale. Dirk Bron nie ces allégations. Financieele Dagblad a découvert, sur la base du verdict rendu à la fin de l'année dernière que Dirk Bron avait racheté les magasins belges Blokker pour un euro. Il a également reçu une "dot" de 10 millions d'euros, dont la moitié devait être versée par Mirage après six mois, à condition de pouvoir prouver que cet argent n'avait été utilisé que pour sauver les magasins. La chaine a finalement fait faillite entrainant quelque 650 pertes d'emploi. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be