Les syndicats défavorables à la "prime pouvoir d'achat"

(Belga) Les syndicats réunis au sein du Conseil national du travail (CNT) ont émis, mardi, un avis négatif sur la prime pouvoir d'achat. Ils craignent que la plupart des salariés ne perçoivent pas cette prime et y voient la preuve que la loi sur la norme salariale "ne fonctionne pas", précisent la CGSLB, la CSC et la FGTB dans un communiqué commun.

Depuis le 1er janvier, les entreprises rentables peuvent accorder une prime pouvoir d'achat unique à leurs salariés. Le gouvernement fédéral est à l'initiative de la mesure après l'enlisement du dialogue social sur les salaires. La prime peut atteindre jusqu'à 500 euros dans les entreprises qui enregistrent des "bénéfices", contre 500 à 750 euros dans les sociétés aux "bénéfices exceptionnels". Un accord doit d'abord être conclu entre les syndicats et les employeurs au niveau sectoriel. Les syndicats avaient exprimé des critiques contre cette prime et ont également publié un "avis négatif" officiel au sein du CNT. Ils continuent de revendiquer la "liberté de négociation", ce qui nécessite donc également une réforme de la loi sur la norme salariale. Selon les syndicats, il existe une marge pour rémunérer davantage les salariés si le handicap salarial belge est "calculé correctement". En raison de l'échec de la loi sur la norme salariale, de telles primes structurelles sont nécessaires mais elles mettent en péril le financement de la sécurité sociale, dénoncent les syndicats. Ils soulignent également que le terme "bénéfices" ou "bénéfices exceptionnels" n'a pas le même sens dans tous les secteurs. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be