A moins d'un an de l'Euro, Matuidi quitte la Juventus

Publié le à Paris (AFP)

Le champion du monde français Blaise Matuidi a résilié son contrat avec la Juventus Turin, d'un commun accord, après trois saisons passées en Italie, a annoncé le club italien mercredi, laissant en suspens son avenir à un moins d'un an de l'Euro-2020 reprogrammé en 2021.

A 33 ans, l'ancien milieu de terrain du Paris SG disposait encore d'une année de contrat avec la Juve, qui vient de nommer Andrea Pirlo, l'ex-star de l'Italie, au poste d'entraîneur.

Plusieurs médias ont indiqué que Matuidi s'apprêtait à rejoindre l'Inter Miami de David Beckham, club du championnat nord-américain (MLS), un choix qui interroge sur les chances du milieu de rester au plus haut niveau l'an prochain.

"Avoir été un membre de la famille Juventus est un rêve devenu réalité, un honneur. J'ai découvert une institution incroyable, des coéquipiers qui sont devenus plus que cela. Je resterai toujours votre fan numéro 1, ou plutôt numéro 14", a réagi le joueur sur Twitter en référence à son numéro de maillot, un message publié en légende d'une vidéo résumant ses meilleurs moments chez les Bianconeri.

A la Juve, "Blaisou" s'est imposé comme l'homme à tout faire du milieu de terrain, où il a été apprécié notamment côté gauche pour sa compensation défensive, laissant le champ libre à la star Cristiano Ronaldo.

Il a remporté cinq titres sous le maillot de ka "Vieille Dame": trois championnats, une Coupe nationale et une Supercoupe d'Italie. Mais pas la Ligue des champions, dont les dirigeants rêvent depuis l'arrivée de CR7 en 2018.

Ces dernières semaines, Matuidi a un peu plus souvent occupé le banc des remplaçants, barré notamment par son compatriote Adrien Rabiot. Plusieurs médias italiens ont assuré ces derniers jours que Pirlo ne comptait pas sur lui pour la saison prochaine.

Si son départ pour les Etats-Unis et un championnat de seconde zone venait à se confirmer, cela pourrait compliquer ses chances en vue de l'Euro, qu'il espère disputer avec les Bleus de Didier Deschamps. Mais le sélectionneur français a, depuis le sacre en Russie en 2018, toujours maintenu une grande confiance en son onze-type.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info