Accord de Brexit: l'UE pessimiste après la visite de députés britanniques

Publié le à Bruxelles (AFP)

L'Union européenne a "bien fait" de se préparer à un Brexit sans accord, a jugé lundi l'un des plus hauts responsables de la Commission européenne à l'issue d'une rencontre jugée "non concluante" avec une délégation de députés britanniques à Bruxelles.

Des représentants de la Chambre des Communes se sont rendus lundi à Bruxelles pour explorer, avec l'exécutif européen, des voies pour sortir de l'impasse actuelle après le rejet par le parlement britannique de l'accord de retrait négocié avec l'UE par leur Première ministre Theresa May.

"La réunion a confirmé que l'UE avait bien fait d'entamer ses préparatifs en vue d'un Brexit sans accord", a lancé sur Twitter le secrétaire général de la Commission, Martin Selmayr, qui réagissait à un résumé de la rencontre par un journaliste sur le réseau social.

A l'issue de cette réunion de plus d'une heure et demie, des responsables britanniques ont laissé entendre que Mme May pourrait être en mesure d'obtenir un feu vert de son parlement à un accord de divorce si l'UE acceptait des modifications "juridiquement contraignantes" du texte actuel.

La dirigeante britannique cherche à obtenir des modifications de la disposition la plus controversée du traité de retrait, appelée "filet de sécurité" ("backstop" en anglais), visant à éviter le retour d'une frontière physique entre l'Irlande du Nord britannique et la République d'Irlande.

"Du côté de l'UE, personne n'envisage" de rouvrir la négociation du traité de retrait, a assuré M. Selmayr, considéré comme le bras droit du président de la Commission Jean-Claude Juncker, après l'entretien avec la délégation britannique.

"Lorsqu'on leur a demandé si une assurance quelconque (concernant le "backstop", ndlr) aiderait à faire adopter l'accord de retrait par les Communes, les réponses des députés ont été... non concluantes", a-t-il ajouté, signifiant son pessimisme face à l'issue des tractations actuelles.

Le président travailliste de la commission parlementaire britannique sur le Brexit, Hilary Benn, a confirmé que sa visite à la Commission n'avait pas permis de percée.

M. Benn a indiqué avoir suggéré, à "titre personnel", de reporter la date du Brexit, prévu le 29 mars, afin de pouvoir avancer dans la négociation de la relation post-Brexit entre l'UE et le Royaume-Uni.

La suggestion a été reçue "avec courtoisie", a estimé le député travailliste devant des journalistes, ajoutant que l'UE attendait, avant de se prononcer sur cette question, de recevoir une demande formelle de report de la part de Londres.

De son côté, le vice-président conservateur de la commission parlementaire britannique, John Whittingdale, a indiqué avoir suggéré de retirer le "filet de sécurité" de l'accord de retrait.

Cette mesure de dernier recours prévoit que le Royaume-Uni resterait dans une union douanière avec l'UE, et l'Irlande du Nord dans le marché unique pour les biens, si la future relation entre Londres et l'UE ne permettait pas d'éviter des contrôles douaniers physiques à la frontière irlandaise.

M. Selmayr "nous a demandé si oui ou non une lettre légalement contraignante pourrait suffire" pour apaiser la crainte de députés britanniques que cette mesure puisse se muer en "piège" pour garder le Royaume-Uni arrimé à l'UE pour une durée indéfinie, a rapporté M. Whittingdale.

"Mais je pense que nous devrions voir ce qu'elle contient pour savoir si elle nous donnerait une voie de sortie", a-t-il poursuivi.

"Maintenant, si cela ne peut pas être obtenu, je pense qu'il sera difficile d'avoir une majorité à la Chambre des communes, surtout après le dernier vote", a conclu le député conservateur.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous êtes flatté, porté vers de nouvelles responsabilités qui vous font sortir de la routine.

Taureau

Votre bonne expérience de la vie vous permet d’éviter de tomber dans un piège.

Gémeaux

Vous apprenez une bonne nouvelle ou on vous fait une proposition que vous allez paradoxalement avoir beaucoup de mal à gérer.

Cancer

C’est une journée riche en émotions. Si vous êtes seul, une rencontre peut changer votre vie.

Lion

Essayez d’anticiper vos frais et vos charges afin de ne pas être pris au dépourvu.

Vierge

C’est une journée propice aux sentiments, aux émotions, aux sensations fortes. Pour une fois, laissez-vous aller.

Balance

Vous posez les bases d’un nouveau projet qui va rapidement devenir votre principal objectif au cours des jours à venir.

Scorpion

Vous êtes attentif à tout ce qui se passe autour de vous. Vous tirez habilement profit d’une situation.

Sagittaire

Vous cherchez à clarifier votre vie amoureuse. Vous vous sentez complètement perdu pendant quelques jours.

Capricorne

Vous prenez une décision qui va inévitablement surprendre votre entourage. Cela vous amuse.

Verseau

Vous cherchez à vous expliquer avec votre partenaire. Vous ne voulez pas rester sur un regrettable malentendu.

Poissons

Votre vie émotionnelle est en pleine révolution. Vous prenez des décisions importantes pour l’avenir.

Notre sélection d'annonces