Afrique du sud: les grandes dates de Jacob Zuma

Publié le à Johannesburg (AFP)

Voici les grandes dates de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma, 79 ans, qui s'est constitué prisonnier mercredi soir après avoir été condamné à une peine de prison ferme pour son refus de témoigner dans le cadre d'enquêtes pour corruption d'Etat:

- 12 avril 1942: naissance dans le KwaZulu-Natal, fils de domestique. Orphelin de père à 3 ans, il doit travailler très jeune et ne va pas à l'école.

- 1963: membre de la branche armée du Congrès national africain (ANC), parti interdit qu'il a rejoint à 17 ans, il est arrêté. Emprisonné dix ans avec Nelson Mandela à Robben Island, il y fait son éducation.

- 1973: libéré, il met en place des réseaux clandestins de l'ANC dans sa région, puis dirige les services de renseignement du parti depuis la Zambie.

- 1990: rentre en Afrique du Sud alors que le régime de l'apartheid s'assouplit et participe aux négociations sur la transition.

- 1997: devient vice-président de l'ANC, tremplin pour la vice-présidence du pays deux ans plus tard.

- 2006: acquitté dans un procès pour viol.

- 2007: évince de la direction de l'ANC le président Thabo Mbeki, qui l'avait limogé de la vice-présidence du pays deux ans plus tôt pour des accusations de corruption.

- 6 mai 2009: premier président zoulou du pays. Réélu en 2014.

- 31 mars 2016: reconnu coupable d'avoir violé la Constitution en utilisant des fonds publics pour rénover sa résidence privée.

- 30 mars 2017: limoge son ministre des Finances Pravin Gordhan, déclenchant une guerre ouverte à l'ANC.

- 18 décembre 2017: le vice-président Cyril Ramaphosa est élu à la tête de l'ANC, en lice pour la présidentielle.

- 14 février 2018: vingt-quatre heures après avoir été "rappelé" par son parti, il annonce sa démission, sous la menace d'un vote de destitution au Parlement après une série de scandales.

- mai 2021: début, après plusieurs reports, de son procès pour corruption pour une affaire de pots-de-vin vieille de plus de 20 ans impliquant le groupe français Thales. M. Zuma, comme Thales, ont toujours nié les accusations.

- 29 juin 2021: condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice après plusieurs refus de témoigner dans le cadre d'enquêtes pour corruption d'Etat. Il intente des recours pour éviter une éventuelle arrestation mais se constitue prisonnier le 7 juillet.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info