Allemagne: Flick, l'intérimaire devenu légendaire au Bayern Munich

Publié le à Berlin (AFP)

Arrivé sur le banc comme "intérimaire", Hansi Flick a marqué l'histoire du Bayern en dix-huit mois avec une impressionnante collection de titres, dont la Ligue des champions 2020. Réussira-t-il à réitérer ses exploits à la tête de l'équipe d'Allemagne?

A la rentrée, l'ancien adjoint de Joachim Löw de 2006 à 2014 prendra cette fois les rênes de la Mannschaft et aura une année, jusqu'au Mondial-2022, pour refaire de cette sélection encore en convalescence une machine de guerre redoutée sur la scène internationale.

Une tâche compliquée mais qui semble à portée de ce fin technicien de 56 ans. Calme, pondéré mais perfectionniste, "l'homme qui murmure à l'oreille des internationaux" a démontré qu'il était aussi capable de ne rien lâcher dans sa quête d'excellence.

L'annonce de son départ du Bayern en avril, même s'il ne l'a pas dit publiquement, a été provoquée par sa brouille avec son directeur sportif Hasan Salihamidzic, à qui il reprochait un mauvais recrutement et une mauvaise gestion de l'effectif.

Son destin depuis novembre 2019 a ressemblé à un conte de fée. Mais toute sa carrière auparavant l'avait préparé à cette mission.

Alors qu'il était adjoint du coach Niko Kovac, il s'est retrouvé bombardé sur le banc du jour au lendemain après le limogeage du Croate. Il ne devait rester que quelques matches, le temps pour ses dirigeants de trouver un successeur idoine. Mais victoire après victoire, il s'est imposé.

Il a d'abord fait aussi bien que Jupp Heynckes, un entraîneur mythique du Bayern, en conduisant l'été dernier l'ogre bavarois au deuxième triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions de son histoire après celui de 2013.

- "Il sait parler aux internationaux" -

Il a ajouté à ce triomphe les trois autres trophées possibles, dans la foulée: les supercoupes d'Allemagne et d'Europe et le Mondial des clubs. Il a également fini cette saison avec un deuxième titre de champion d'Allemagne, même si son parcours européen s'est brisé contre le Paris SG de Neymar et Kylian Mbappé.

Pour Franz Beckenbauer, triple vainqueur de la C1 et champion du monde comme joueur et comme entraîneur, Flick a puisé sa légitimité, non pas dans son passé de joueur --sa carrière a pris fin prématurément à 28 ans sur blessure-- mais dans son expérience avec... la Mannschaft, entre 2006 et 2014.

"Hansi a été avec l'équipe nationale, dit-il, il sait parler aux internationaux. C'est ça qui a été décisif. Hansi est profondément humain, et c'est exactement ça que les internationaux, les joueurs qui réussissent, apprécient par-dessus tout", avait expliqué le Kaiser après le sacre en Ligue des champions face au PSG en août dernier (1-0).

Pendant huit ans, jusqu'au titre de champion du monde au Brésil en 2014, il fut le fidèle et discret adjoint de Joachim Löw. C'est là qu'il a d'abord côtoyé les piliers du Bayern comme Manuel Neuer, Jérôme Boateng et Thomas Müller.

- "Grande empathie" -

Heynckes, qui connaissait bien Flick, avait eu cette intuition géniale à son arrivée: "Comme entraîneur, c'est une perle rare (...) le Bayern a maintenant l'immense chance de pouvoir avoir sur le long terme un entraîneur qui peut marquer son époque", avait-il estimé, avant même que Flick ne signe le moindre contrat.

Thomas Müller, qui a vu défiler neuf techniciens dans sa longue carrière au club, était séduit lui aussi: "Notre jeu n'avait pas été aussi bien organisé depuis Pep Guardiola" (2013-2016), assurait-il, "Hansi Flick a toujours été un type super, toujours très clair dans ce qu'il nous dit. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'il ait à ce point le registre complet pour devenir entraîneur du FC Bayern."

Comme un signe de pré-passation, Löw avait lui expliqué en début d'année que la recette Flick, c'est "cette combinaison de haute compétence technique et de grande empathie qui fait de lui un si bon entraîneur". Reste à savoir si l'adjoint de 2014 réussira à soulever en tant que numéro un à nouveau le trophée mondial en 2022.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info