Birmanie: travaux forcés pour des étudiants accusés d'avoir brûlé des portraits de ministres

Publié le à Rangoun (AFP)

Sept étudiants birmans ont été condamnés à une peine de trois mois de prison, assortie de travaux forcés, pour avoir brûlé des portraits de plusieurs ministres, nouvel exemple de la répression qui sévit dans le pays malgré l'avènement du gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi.

Ils ont été condamnés mercredi "à trois mois d'emprisonnement", a déclaré Ei Mon Khin, dirigeant du mouvement étudiant, joint par téléphone par l'AFP.

Le 28 décembre, des dizaines d'étudiants avaient manifesté pour réclamer davantage de sécurité à l'université de Mandalay (nord) après le meurtre d'un élève de dernière année à proximité de l'établissement.

Certains avaient brûlé des cercueils en papier ainsi que des portraits de ministres et du directeur de l'université.

Sept d'entre eux avaient été arrêtés fin décembre et début janvier et placés en détention provisoire.

Ces condamnations mettent de nouveau en lumière la répression exercée par les autorités birmanes malgré l'arrivée au pouvoir en 2016 du gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi.

Mardi, au moins dix personnes ont été blessées par des tirs de la police avec des balles en caoutchouc lors d'une manifestation de la minorité des Karennis pour protester contre l'érection d'une statue du général Aung San, le père de la prix Nobel de la paix.

Aung San, architecte de l'indépendance de 1948, appartenait à l'ethnie majoritaire des Bamars. Il est considéré par de nombreuses minorités, notamment les Karennis, comme le symbole de la domination de cette ethnie sur les autres communautés du pays.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes intransigeant dans le cadre d’une négociation. Vous installez un rapport de force.

Taureau

Vous prenez vos initiatives ou vos décisions sans tenir compte des autres. Vous avez sans doute raison.

Gémeaux

Vous détestez les conflits, surtout si cela concerne votre famille. Vous ne vous mêlez plus de rien.

Cancer

Vous désarçonnez votre entourage en prenant une décision totalement imprévisible. Cela peut se retourner contre vous.

Lion

Vous apprenez une nouvelle qui ne vous fait pas plaisir, qui vous inquiète ou vous angoisse.

Vierge

Une question d’argent s’invite dans les conversations. Il peut être question de réclamer votre dû.

Balance

Vous sortez plus facilement de vos gonds si quelque chose vous déplaît. Mieux vaut ne pas se mettre en travers de votre route.

Scorpion

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. La perspective d’un nouveau défi décuple votre créativité.

Sagittaire

Vous avez un projet sur le feu. Le moment est venu de le concrétiser afin de conserver votre crédibilité.

Capricorne

Prenez bien le temps de la réflexion. Ne vous engagez pas avant d’avoir analysé les conséquences d’une décision.

Verseau

Vous avez la force et le courage de vous imposer, de contrer la plupart de vos adversaires.

Poissons

Vous réglez enfin un problème d’argent qui vous poursuit depuis un bon moment. Vous êtes soulagé.

Notre sélection d'annonces