Bolivie : le français Pomagalski construira un téléphérique

Publié le à La Paz, 14 nov 2014 (AFP)

Le groupe français Pomagalski a signé vendredi un contrat pour la construction du téléphérique urbain de Oruro, une ville des Andes boliviennes située à 3.700 mètres d'altitude, ont annoncé les autorités locales.

"Le contrat a été signé aujourd'hui avec l'entreprise choisie, Poma Asociados (Pomagalski, ndlr), pour la construction du téléphérique", a indiqué le responsable local des affaires juridiques, Edgar Ajata.

Le téléphérique d'Oruro, commune située à 230 kilomètres au sud de La Paz, aura quatre rames prévues pour le transport quotidien et des touristes, à un coût de 80 millions de dollars.

La première rame, touristique, sera construite d'ici mi-2015, à un coût de 18,4 millions de dollars.

En mai dernier a été inauguré en Bolivie le téléphérique interurbain le plus haut au monde : il unit la ville de El Alto, à 4.000 mètres, au sud de La Paz, à 3.400 mètres, soit une longueur totale de 2,6 kilomètres.

Ce téléphérique a été construit par le groupe autrichien Doppelmayr, pour 234,6 millions de dollars.

Le groupe Pomagalski ou Poma, un des leaders mondiaux du transport par câble, est originaire de Veyrins, en Isère. Racheté en 2000 par l'italien Seeber, il a fait le choix de garder la production en France.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info