Brexit: le gouvernement relativise sa défaite au parlement

Publié le à Londres (AFP)

Le gouvernement britannique a réduit vendredi à un "accident de parcours" la défaite essuyée la veille au Parlement sur le Brexit, même si elle fragilise sa tentative d'obtenir de Bruxelles une modification de l'accord de divorce très décrié au Royaume-Uni.

"Hier soir, c'était davantage un accident de parcours que le désastre dont il est fait état" dans la presse, a assuré la ministre chargée des Relations avec le Parlement, Andrea Leadsom, sur BBC Radio 4.

A six semaines de la date prévue pour la sortie de l'UE, le 29 mars, les députés ont rejeté, par 303 voix contre 258, la motion dans laquelle l'exécutif expliquait comment il souhaitait renégocier l'accord de divorce conclu avec l'Union européenne, qui avait été sèchement recalé lors d'un vote mi-janvier au Parlement.

L'exécutif affirmait dans sa motion poursuivre un double objectif: obtenir des "arrangements alternatifs" au "filet de sécurité" ("backstop" en anglais) censé maintenir une frontière ouverte sur l'île d'Irlande après le Brexit, et écarter le scénario d'une sortie sans accord redoutée par les milieux d'affaires comme par une partie des députés.

Mais les europhobes au sein du Parti conservateur au pouvoir ont refusé l'abandon du scénario du "no deal" et se sont abstenus, faisant basculer le vote.

"Le seul problème avec le vote d'hier soir, c'est qu'il permet à l'UE de continuer à prétendre qu'ils ne savent pas ce qu'on veut. Or, ils savent ce qu'on veut", a commenté Andrea Leadsom, mettant en avant la nécessité de résoudre "le problème du backstop".

"Toute cette pagaille est une tempête dans un verre d'eau", a également minimisé Steve Baker, membre du groupe de députés conservateurs eurosceptiques European Research Group (ERG), sur la BBC.

"Nous aimerions conclure un accord", a-t-il ajouté, prévenant cependant que si l'accord de divorce finissait par être approuvé en l'état, avec le soutien de l'opposition travailliste, le gouvernement "s'effondrerait".

Les dirigeants européens, eux, ont vu dans le vote de jeudi une illustration supplémentaire de l'indécision britannique.

Le vote "nous a une fois de plus rappelé que la Chambre des communes ne sait pas exactement ce qu'elle veut", a déclaré à Dublin le ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney. "Il ne semble pas y avoir une majorité de députés réclamant une solution spécifique".

Theresa May tente d'obtenir de l'UE des modifications de l'accord de retrait, principalement sur le "backstop". Mais Bruxelles se montre inflexible et disait mercredi encore attendre de Londres "des propositions concrètes et réalistes pour sortir de l'impasse".

Mme May se rendra à Bruxelles "dans les prochains jours", selon Andrea Leadsom, après s'être entretenue cette semaine avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron.

Le ministre du Brexit, Stephen Barclay, rencontrera lundi le négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, qui s'entretiendra mardi avec le chef de l'opposition britannique, le travailliste Jeremy Corbyn.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces