Brexit: ultimes discussions entre Boris Johnson et son homologue irlandais

Publié le à Londres (AFP)

Le Premier ministre britannique Boris Johnson rencontre jeudi son homologue irlandais Leo Varadkar, dans d'ultimes efforts pour trouver un arrangement sur la question de la frontière irlandaise sur laquelle butent toujours les négociations du Brexit.

Les discussions sont dans l'impasse à une semaine d'un sommet européen crucial pour éviter une sortie de l'UE sans accord aux conséquences douloureuses le 31 octobre, ou un troisième report prolongeant l'incertitude sur le chemin que prendra le Royaume-Uni après 46 ans dans le giron européen.

Organisée à la veille d'une visite à Bruxelles du ministre britannique du Brexit, la rencontre entre MM. Johnson et Varadkar "sera privée afin de permettre aux deux dirigeants et à leurs équipes d'avoir des discussions détaillées", a indiqué Downing Street.

Elle aura lieu "dans le nord-ouest de l'Angleterre", sans plus de précisions, et aucun accès n'est prévu pour les médias.

L'Irlande est une question clé, l'UE et le Royaume-Uni ne parvenant pas à s'accorder sur la manière d'éviter un retour à une frontière physique entre l'Irlande du Nord, une province britannique, et la République d'Irlande, qui restera membre de l'UE, et de préserver la paix sur l'île, qui a connu plusieurs décennies de violences.

"Nous travaillerons jusqu'au dernier moment pour obtenir un accord, mais certainement pas à n'importe quel prix.", a déclaré Leo Varadkar mercredi au Parlement irlandais.

Le calendrier est serré. L'UE a donné jusqu'à vendredi au gouvernement britannique pour lui présenter un compromis acceptable sur la frontière et arriver à une séparation à l'amiable plus de trois ans après la victoire du "Leave" au référendum de juin 2016.

Depuis le début de la semaine, les négociations ont lieu sur la base d'un projet présenté la semaine dernière par Boris Johnson et rejeté en l'état par les Européens. Mais aucun progrès majeur n'a été annoncé et Londres et Bruxelles ont appelé ces derniers jours à des concessions mutuelles.

- "Traître" -

L'eurodéputé libéral belge Guy Verhofstadt, référent sur le Brexit au Parlement européen, s'en est pris mercredi à Boris Johnson: "Tous ceux qui ne jouent pas son jeu sont qualifiés de traîtres, de collaborateurs ou de gens qui capitulent. A mon avis, le véritable traître est celui ou celle qui risque de provoquer une catastrophe pour son pays, son économie et ses citoyens, en poussant le Royaume-Uni hors de l'UE".

Sur un ton plus mesuré, le négociateur en chef de l'UE Michel Barnier a rappelé mercredi devant le Parlement européen que "le temps presse". "Au moment où je vous parle, nous ne sommes pas au point d'envisager et de trouver un accord", a-t-il constaté.

Le secrétaire d'Etat britannique chargé des entreprises, Kwasi Kwarteng s'est voulu optimiste jeudi, assurant qu'il y avait une "chance d'obtenir à un accord".

Leo Varadkar et Boris Johnson "sont extrêmement concentrés pour résoudre ce problème et d'essayer de parvenir à un accord", a déclaré M. Kwarteng.

Vendredi, le ministre britannique du Brexit Steve Barclay se rendra à Bruxelles pour rencontrer Michel Barnier. D'abord annoncée pour jeudi, la réunion a été repoussée à vendredi matin sous la forme d'un "petit déjeuner", a dit une source européenne à l'AFP.

Et dimanche, Emmanuel Macron recevra à dîner à l'Elysée la chancelière allemande Angela Merkel, à quelques jours du sommet clé des 17 et 18 octobre à Bruxelles, présenté comme celui de la dernière chance pour arriver à un accord.

Faute d'accord le 19 octobre, une loi impose en effet au Premier ministre de demander un report de trois mois, bien qu'il ait promis un Brexit "coûte que coûte" le 31 octobre.

Selon plusieurs médias britanniques, le gouvernement compte convoquer une session extraordinaire du Parlement pour le 19 octobre quelle que soit l'issue du sommet européen. Ce serait la première fois que les députés siégeraient un samedi depuis la guerre des Malouines en 1982.

Dans tous les cas, des élections anticipées semblent inévitables vu la profondeur de la crise politique dans laquelle le Brexit a plongé le Royaume-Uni, et tous les partis s'y préparent activement.

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous êtes flatté, porté vers de nouvelles responsabilités qui vous font sortir de la routine.

Taureau

Votre bonne expérience de la vie vous permet d’éviter de tomber dans un piège.

Gémeaux

Vous apprenez une bonne nouvelle ou on vous fait une proposition que vous allez paradoxalement avoir beaucoup de mal à gérer.

Cancer

C’est une journée riche en émotions. Si vous êtes seul, une rencontre peut changer votre vie.

Lion

Essayez d’anticiper vos frais et vos charges afin de ne pas être pris au dépourvu.

Vierge

C’est une journée propice aux sentiments, aux émotions, aux sensations fortes. Pour une fois, laissez-vous aller.

Balance

Vous posez les bases d’un nouveau projet qui va rapidement devenir votre principal objectif au cours des jours à venir.

Scorpion

Vous êtes attentif à tout ce qui se passe autour de vous. Vous tirez habilement profit d’une situation.

Sagittaire

Vous cherchez à clarifier votre vie amoureuse. Vous vous sentez complètement perdu pendant quelques jours.

Capricorne

Vous prenez une décision qui va inévitablement surprendre votre entourage. Cela vous amuse.

Verseau

Vous cherchez à vous expliquer avec votre partenaire. Vous ne voulez pas rester sur un regrettable malentendu.

Poissons

Votre vie émotionnelle est en pleine révolution. Vous prenez des décisions importantes pour l’avenir.

Notre sélection d'annonces