Chiara Appendino, le nouveau visage de Turin

Publié le à Rome (AFP)

Chiara Appendino, qui vient de mettre fin à plus de 20 ans de règne du centre-gauche à Turin (nord-ouest), est l'autre visage féminin du Mouvement Cinq Etoiles (M5S) après celui de Virginia Raggi à Rome.

Issue de la grande bourgeoisie turinoise, brune aux yeux bleus, cette jeune femme de 31 ans a mené une campagne de proximité et de simplicité, mais aussi bénéficié de l'appel de plusieurs partis d'opposition très à droite à faire barrage au candidat du gouvernement.

Diplômée en économie internationale et management de la prestigieuse université milanaise Bocconi, elle parle anglais, français et allemand, et raconte sur son site internet qu'elle aime "lire, voyager, la montagne davantage que la mer, et jouer au football".

Une passion qu'elle a pu assouvir à la Juventus Turin, champion d'Italie en titre, où elle a effectué son stage de fin d'étude et écrit une thèse sur "La gestion des coûts d'une équipe de football: l'évaluation de la valeur des joueurs".

Après trois ans au sein du club turinois, elle rejoint l'entreprise familiale spécialisée en équipements à rayon laser, où elle est en charge du contrôle de gestion.

En 2010, elle commence à militer au M5S et dès l'année suivante, se présente aux élections à Turin, où elle est élue conseillère municipale et devient rapidement vice-présidente de la commission du budget de la municipalité.

Mariée, Chiara Appendino a une fille âgée de six mois.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info