Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Quarantaine au Royaume-Uni -

Le Royaume-Uni a imposé samedi 14 jours d'isolement aux voyageurs arrivant de France, où l'épidémie progresse, mais aussi des Pays-Bas et de Malte, un peu plus d'un mois après les en avoir exemptés.

Paris a menacé Londres d'une "mesure de réciprocité".

- Russie: production des premiers vaccins -

La Russie a affirmé avoir produit ses premiers vaccins contre le coronavirus, annoncés en début de semaine par Vladimir Poutine mais perçus avec scepticisme par le reste du monde.

Le fonds souverain russe impliqué dans le développement du vaccin a affirmé que le début de la production industrielle était prévu en septembre et que plus d'un milliard de doses avaient été pré-commandées par vingt pays étrangers.

- Port du masque étendu à Paris -

Le masque, déjà obligatoire dans certaines rues de Paris, l'est désormais dans des quartiers entiers de la capitale française, dont une grande partie du centre, du quartier latin et des Champs-Elysées.

Le préfet a également interdit les rassemblements de plus de dix personnes si les gestes barrières ne sont pas garantis.

- Plus de 760.000 morts -

La pandémie a fait au moins 760.739 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP samedi à la mi-journée. Plus de 21 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont au moins 12,9 millions ont été guéris.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé (168.446 décès). Viennent ensuite le Brésil (106.523 morts), le Mexique (55.908), l'Inde (49.036) et le Royaume-Uni (41.358).

- Equateur: 100.000 cas -

L'Equateur, qui a franchi le cap des 100.000 cas de contamination, a prolongé l'état d'urgence jusqu'au 13 septembre.

L'Equateur, un des pays les plus affectés en Amérique latine, compte plus de 6.000 morts du Covid-19 pour une population de 17,5 millions d'habitants, les principaux foyers de contagion étant Quito et Guayaquil, la grande ville côtière.

- Masque dans les transports danois -

Les masques seront obligatoires dans les transports en commun au Danemark à partir du 22 août, alors que le pays connaît une reprise légère de l'épidémie.

- Séoul durcit ses restrictions -

La Corée du Sud durcit les mesures de distanciation sociale et impose de nouveau que les rencontres sportives se jouent à huis clos à Séoul, face à la crainte d'un regain de l'épidémie dans la capitale et ses environs.

- L'Algérie rouvre ses plages -

L'Algérie rouvre progressivement ses mosquées et les lieux de détente comme les cafés, restaurants, parcs et plages.

Les services de sécurité sont chargés de veiller au respect du port du masque, obligatoire en public, et des consignes de distanciation entre les baigneurs.

- Lourdes: pèlerinage restreint -

Les célébrations de l'Assomption ont rassemblé moins de fidèles que d'habitude à Lourdes (sud-ouest de la France), un des principaux lieux de pèlerinage dans le monde pour les catholiques.

Près de 5.000 pèlerins ont pris place dans la basilique Saint-Pie X, gigantesque église souterraine, vaste comme deux terrains de football, qui peut en contenir cinq fois plus. Le port du masque est obligatoire et scrupuleusement respecté.

- Le Christ de Corcovado rouvre à Rio -

Les principaux lieux touristiques de Rio de Janeiro, dont la célèbre statue du Christ Rédempteur connue dans le monde entier, ont rouvert au public, après cinq mois de fermeture.

burs-acm/cds/mm

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info