Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Incendie dans un camp de migrants à Lesbos -

Un énorme incendie a ravagé mercredi au petit matin le plus grand camp de réfugiés de Grèce, qui abrite plus de 12.000 migrants sur l'île de Lesbos.

D'après des médias, l'incendie aurait été déclenché par des migrants qui se sont rebellés contre des mesures d'isolement destinées à empêcher la propagation du coronavirus dans le camp surpeuplé de Moria, où 35 personnes testées positives avaient été placées en isolement pour quinze jours.

De strictes restrictions de circulation ont été imposées dans les camps de migrants depuis la mi-mars, sans assouplissement début mai contrairement au reste du pays, ce que plusieurs ONG avaient contesté.

- Accord pour le vaccin Biontech/Pfizer -

La Commission européenne a annoncé mercredi avoir trouvé un accord préliminaire pour obtenir 200 millions de doses d'un potentiel vaccin contre le coronavirus développé par l'alliance germano-américaine Biontech/Pfizer, avec l'option d'en acquérir 100 millions de doses supplémentaires, sixième accord de ce type conclu par l'UE.

- Test négatif pour le Premier ministre français -

Le Premier ministre français Jean Castex, qui a côtoyé le directeur du Tour de France contaminé par le coronavirus, a été testé "négatif", mais le conseil des ministres et un séminaire gouvernemental prévus ce mercredi se tiendront en visioconférence par mesure de précaution sanitaire.

M. Castex avait pris place samedi dans une voiture aux côtés de Christian Prudhomme pour suivre la 8e étape de la course cycliste.

- Amérique latine et Caraïbes: Cap des 300.000 morts franchi -

La région Amérique latine et Caraïbes a franchi mardi le seuil des 300.000 morts dus à l'épidémie de coronavirus, notamment au Pérou qui a dépassé ce même jour les 30.000 décès, selon un décompte de l'AFP à partir de chiffres officiels.

Géant latino-américain, le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé du monde, derrière les Etats-Unis, mais le Pérou déplore le taux le plus élevé au monde de morts rapporté au nombre d'habitants.

- Plus de 898.500 morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 898.503 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Plus de 27,6 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 189.698 décès, suivis par le Brésil avec 127.464 morts, l'Inde avec 73.890 morts, le Mexique avec 68.484 morts et le Royaume-Uni avec 41.586 morts.

- Ouverture de nouveaux lits d'hôpital à Marseille -

Les responsables des hôpitaux publics de Marseille (sud de la France) ont annoncé mercredi le déploiement progressif de nouveaux lits pour faire face à l'augmentation des cas de Covid-19 et maintenir en même temps les soins pour les autres malades.

- Pas de cross à Dublin -

Les Championnats d'Europe de cross, prévus à Dublin en Irlande le 13 décembre, sont annulés à cause de la pandémie de nouveau coronavirus, a annoncé mercredi la Fédération européenne d'athlétisme.

burs-jba/mw/avz

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info