Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Restrictions à Madrid -

Près d'un million d'habitants de Madrid et de ses environs sont de nouveau soumis, depuis lundi et pour une durée de deux semaines, à de sévères restrictions dans leurs déplacements, en raison de l'explosion de Covid-19.

Les quelque 850.000 personnes concernées ont interdiction de quitter leur quartier sauf pour des raisons bien précises: aller travailler ou étudier, se rendre chez un médecin, répondre à une convocation d'ordre légal ou encore s'occuper de personnes dépendantes. Elles ont, en revanche, le droit de s'y déplacer.

- Le Royaume-Uni relève le niveau d'alerte -

Le Royaume-Uni a relevé le niveau d'alerte, les autorités sanitaires avertissant que le pays risquait de déplorer plus de 200 morts par jour en novembre sans "changement de cap".

- USA: près de 200.000 morts -

La pandémie a fait plus de 961.500 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi en milieu de journée. Plus de 31,1 millions de cas ont été comptabilisés.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé (199.525 décès). Viennent ensuite le Brésil (136.895), l'Inde (87.882), le Mexique (73.493) et le Royaume-Uni (41.759).

- Munich durcit les restrictions -

La ville allemande de Munich va partiellement imposer, à partir de jeudi, le port du masque dans l'espace public. Le droit de se réunir sera de nouveau limité, à un cercle de deux familles ou de cinq personnes sans lien de parenté.

- Vaccins -

Plus de 60 pays riches, mais pas la Chine ni les Etats-Unis, ont adhéré au dispositif mis en place par l'Organisation mondiale de la santé pour faciliter l'accès des pays pauvres au vaccin.

L'OMS a annoncé il y a quelques semaines le lancement, en collaboration notamment avec l'Alliance du vaccin (Gavi), d'un dispositif d'accès mondial au vaccin contre le Covid-19.

- Les Bourses européennes plongent -

Les places boursières européennes ont renoué avec leurs périodes sombres du printemps, ébranlées par la résurgence de la pandémie à travers l'Europe et les potentielles conséquences économiques de restrictions de mouvements.

- Impact "dévastateur" -

La pandémie a un impact économique "dévastateur" sur les populations les plus vulnérables au monde, déplacées ou vivant dans des zones de conflit, contraintes à la faim ou à la déscolarisation, selon une étude du Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC).

- Plus de 240 migrants contaminés à Lesbos -

Plus de 240 demandeurs d'asile résidant dans un camp provisoire, érigé à la hâte la semaine dernière sur l'île grecque de Lesbos après l'incendie du centre d'hébergement de migrants de Moria, ont été contaminés par le nouveau coronavirus, a annoncé l'agence sanitaire publique.

- L'Ouganda rouvre ses frontières -

L'Ouganda a rouvert ses frontières aux visiteurs étrangers munis d'un test négatif après six mois de fermeture pour tenter d'enrayer la propagation de l'épidémie.

- Le Taj Mahal rouvre en Inde -

Le Taj Mahal, monument emblématique de l'Inde, a rouvert après six mois de fermeture. Le pays (1,3 milliard d'habitants) comptabilise plus de 5,4 millions de cas.

burs-acm/cds/lpt

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info