Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus d'un million de morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.002.036 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts (204.762) que de cas enregistrés (7.116.456). Suivent le Brésil, l'Inde, le Mexique et le Royaume-Uni.

- Inde: 6 millions de cas -

L'Inde a franchi lundi la barre des six millions de cas officiellement répertoriés.

Le pays pourrait, dans les prochaines semaines, dépasser les Etats-Unis pour devenir le pays au monde comptant le plus d'infections recensées.

Avec près de 100.000 décès, l'Inde, qui compte 1,3 milliard d'habitants, enregistre un taux de décès bien inférieur aux Américains et aux Brésiliens.

- Allemagne: évolution "très préoccupante" -

"L'évolution du nombre d'infections est très préoccupante" en Allemagne, s'alarme le porte-parole du gouvernement.

La chancelière Angela Merkel évoque le risque d'enregistrer à ce rythme en décembre "19.200 cas" supplémentaires chaque jour, contre environ 2.000 actuellement, et craint une perte de contrôle de l'épidémie cet hiver.

- Restrictions en Espagne et en France -

En Espagne, Madrid a étendu à de nouvelles zones les restrictions pour freiner l'épidémie. Ces mesures concernent depuis lundi matin 167.000 personnes supplémentaires, qui ne peuvent sortir de leur quartier que pour des raisons précises comme aller travailler, se rendre chez le médecin ou emmener les enfants à l'école. Plus d'un million d'habitants de la région de Madrid sont désormais concernés.

En France, la fermeture totale des bars et restaurants est entrée en vigueur dimanche soir à Aix-en-Provence et Marseille (sud-est) pour 15 jours.

- France: 100 milliards pour la relance -

Le gouvernement français a dévoilé lundi un projet de budget 2021 donnant clairement la priorité à la dépense. Après plus de 460 milliards d'euros mis sur la table cette année pour faire face à la crise sanitaire, le projet de loi de finances adopté en Conseil des ministres est centré sur un plan de relance de 100 milliards.

- Fin du couvre-feu à Melbourne -

Le couvre-feu nocturne qui était en vigueur depuis près de deux mois à Melbourne pour endiguer la flambée de cas de coronavirus a pris fin lundi, mais les cinq millions d'habitants de la seconde ville d'Australie demeurent soumis à des mesures contraignantes.

Ils sont tenus de rester chez eux et ne peuvent se déplacer que dans un rayon de cinq kilomètres pour un certain nombre d'activités clairement définies. Les commerces non-essentiels sont par ailleurs fermés et les restaurants ne peuvent servir qu'à emporter, ce qui a provoqué la colère dans le secteur de la restauration.

- Grèce: des cas sur la première croisière -

Dans le premier bateau de croisière à accoster en Grèce depuis le confinement, une douzaine de membres d'équipage ont été testés positifs au coronavirus.

Quelque 150 des 666 membres d'équipages ont subi un test dont une douzaine se sont révélés positifs. Ils ont été isolés à bord du navire.

- G20 virtuel -

L'Arabie Saoudite, pays hôte du G20, a annoncé que le sommet se tiendrait virtuellement les 21 et 22 novembre et serait présidé par le roi Salmane ben Abdel Aziz Al-Saoud.

burs-rap-kd/cds/fjb

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info