Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 6 millions de cas en Europe -

Plus de 6 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement détectés en Europe depuis l'apparition des premiers cas en janvier dans la région, selon un bilan réalisé par l’AFP à partir de sources officielles mercredi après-midi.

Sur les sept derniers jours, 543.137 nouveaux cas ont été détectés dans la région, soit 26% de plus par rapport à la semaine précédente.

Dans le monde, près de 35,9 millions de cas d'infection au total ont été diagnostiqués, dont plus de 7,5 millions aux Etats-Unis, avec au moins 1.051.149 morts.

- Et 5 millions au Brésil -

Le plus grand pays d'Amérique latine a franchi la barre des cinq millions de personnes contaminées depuis le début de la pandémie et s'approche des 150.000 morts, alors qu'il enregistre une décrue de la pandémie.

Troisième pays le plus touché, le Brésil a enregistré 31.553 nouveaux cas en 24 heures, ainsi que 734 décès, ce qui porte le total à 148.228 morts. Les Etats-Unis restent le pays le plus touché avec 211.694 morts, devant le Brésil et l'Inde (104.555 morts).

- Pauvreté en forte hausse -

La pandémie va précipiter dans l'extrême pauvreté entre 88 et 115 millions de personnes supplémentaires dans le monde cette année, a annoncé mercredi la Banque mondiale, soulignant que de plus en plus de citadins sont concernés.

C'est la première fois depuis plus de vingt ans que le taux mondial d'extrême pauvreté va augmenter, souligne l'institution de Washington.

- Plus de symptômes ni de fièvre pour Trump -

Le président américain Donald Trump, testé positif au Covid-19 il y a une semaine, n'a plus de symptômes depuis 24h et plus de fièvre depuis 4 jours, a affirmé mercredi son médecin. Il s'est entretenu mercredi au téléphone avec le Premier ministre britannique, Boris Johnson, qui avait lui-même été placé en soins intensifs au printemps.

- Milliardaires de plus en plus riches -

Les milliardaires voient leur fortune atteindre de nouveaux sommets grâce au vif rebond des marchés financiers dont ont bénéficié les géants de la technologie et de la santé, selon une étude publiée mercredi.

Fin juillet, la fortune cumulée des milliardaires avoisinait 10.200 milliards de dollars, dépassant le précédent pic de 2017 où elle avait culminé à 8.900 milliards de dollars.

- Un tournant vers une économie verte ? -

La pandémie a plongé l'économie mondiale dans une profonde récession mais elle représente une opportunité unique pour les gouvernements de prendre le chemin d'une croissance verte et durable, souligne le FMI dans un rapport publié mercredi en amont de ses réunions d'automne.

- Une couverture sanitaire pour tous -

L'ONU a réclamé mercredi que ses membres redoublent d'efforts pour permettre au plus tôt une couverture sanitaire universelle, encore plus nécessaire, selon l'Organisation, en période de pandémie malgré son coût.

- Cafés et bars ferment à Bruxelles -

Les cafés et bars devront fermer à partir de jeudi matin sur tout le territoire de la région de Bruxelles pour endiguer la propagation du coronavirus, qui s'accélère dans la capitale belge, ont annoncé mercredi les autorités.

- L'Italie impose les masques en extérieur -

Le gouvernement italien a annoncé mercredi qu'il rendait le port du masque en extérieur obligatoire, les récalcitrants s'exposant à une amende qui pourra atteindre les 1.000 euros. Une annonce qui intervient alors que le pays prolonge son état d'urgence jusqu'au 31 janvier, afin de lutter contre la résurgence de l'épidémie.

- L'Espagne dévoile son plan de relance -

L'Espagne compte "créer plus de 800.000 nouveaux emplois en trois ans" grâce aux fonds du plan européen de relance, a annoncé le chef du gouvernement Pedro Sanchez.

Madrid étalera sur six ans, de 2021 à 2026, l'utilisation des 140 milliards d'euros alloués par Bruxelles à l'Espagne pour redresser son économie, laminée par la pandémie.

- Davos 2021, près de Lucerne -

Le Forum économique mondial a annoncé mercredi que le sommet de Davos 2021 se tiendrait finalement du 18 au 21 mai dans la région de Lucerne, plutôt que dans la célèbre station de ski suisse qui lui a donné son nom.

La rencontre annuelle des puissants de ce monde, qui mêle grands noms de l'économie, de la diplomatie et parfois du spectacle, aura pour thème "la Grande Réinitialisation", le Forum ayant dû annuler sa traditionnelle réunion de janvier pour cause de pandémie.

burs-fm/cds/avz

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info