Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 46 millions de cas -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.196.109 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 11H00 GMT.

Plus de 46.099.440 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre absolu de morts que de cas, avec 230.556 décès pour 9.127.109 cas recensés.

Suivent le Brésil (159.884 morts), l'Inde (122.111), le Mexique (91.753) et le Royaume-Uni (46.555).

L'Amérique latine et les Caraïbes sont la région du monde comptant le plus de personnes décédées du Covid-19 (402.164), devant l'Europe (278.774 morts), selon ce décompte établi par l'AFP.

- Nouveaux affrontements en Espagne -

La police espagnole a interpellé, dans la nuit de samedi à dimanche, des dizaines de personnes au cours d'affrontements dans plusieurs villes avec des manifestants qui protestaient contre les restrictions imposées pour lutter contre le coronavirus pour la deuxième nuit consécutive.

Dans certaines villes, les manifestations ont été suivies d'actes de vandalisme et de pillages.

Les troubles les plus importants se sont produits à Madrid, où de nombreux manifestants scandant "Liberté!" ont mis le feu à des bennes à ordures et érigé des barricades de fortune sur la Gran Via, la principale artère du centre de la capitale, selon des images sur les réseaux sociaux.

- Commerces fermés: fronde en France -

Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a dénoncé dimanche la "poignée de maires irresponsables qui prennent des arrêtés contraires aux décisions prises par l'Etat pour protéger la sécurité sanitaire" de la population.

En cause, la décision de certains maires d'accorder dans leur commune des dérogations aux commerces de proximité pour qu'ils puissent rester ouverts pendant le reconfinement, en novembre.

Plus de cinquante maires et présidents de grandes agglomérations urbaines françaises ont d'ailleurs demandé au Premier ministre Jean Castex de "travailler rapidement à une solution" pour les commerces de proximité, dont les librairies, fermés pour cause de confinement, a annoncé dimanche l'association France Urbaine.

Ces élus pointent notamment "l'inégalité de traitement entre les commerces de proximité" comme les librairies "et les grandes surfaces commerciales", qui restent, elles, ouvertes. Selon M. Le Maire, le chef du governement pourrait annoncer dimanche soir la fermeture dans ces grandes surfaces "des rayons de produits qui ne sont pas de première nécessité".

- Vaccin: tests cliniques en Israël -

Israël a entamé dimanche ses premiers tests cliniques d'un vaccin contre le nouveau coronavirus, au moment où le gouvernement commence à alléger le second confinement décrété dans le pays.

burs-frd/ber/ia

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info