Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Cellule de crise aux Etats-Unis

Le président élu des Etats-Unis Joe Biden a annoncé samedi qu'il mettrait en place dès lundi une cellule de crise sur le coronavirus, rassemblant des scientifiques et des experts, pour combattre le principal défi actuellement posé à l'exécutif américain.

"Lundi, je mettrai en place un groupe composé de scientifiques et d'experts" afin qu'ils travaillent "sur un plan qui entrera en vigueur dès le 20 janvier 2021", jour de son investiture, a déclaré le président élu devant une foule de supporteurs réunis à Wilmington, dans le Delaware pour fêter sa victoire.

- La Grèce se reconfine

La Grèce s'est reconfinée samedi pour trois semaines face à la deuxième vague de la pandémie. Pour chaque sortie, les Grecs doivent obtenir un feu vert des autorités par SMS. L'amende pour ceux qui ne portent pas le masque a doublé, à 300 euros.

- Nouvelles restrictions en Pologne

De nouvelles restrictions sont entrées en vigueur en Pologne, qui a enregistré un demi-million de cas : cinémas, théâtres, institutions culturelles sont fermés. Dans les centres commerciaux, seuls les magasins jugés essentiels sont ouverts. Les élèves du primaire vont passer lundi comme les autres élèves à l'enseignement à distance.

- Violences en Allemagne

Des violences ont éclaté à Leipzig, dans l'est de l'Allemagne, à l'issue d'une importante manifestation contre les restrictions, lorsque des groupes ont "attaqué" les forces de l'ordre qui avaient appelé à la dispersion du rassemblement.

- Manifestations à Madrid

Des centaines de complotistes et militants anti-vaccins ont manifesté à Madrid le long de la promenade du Prado contre la "dictature" du virus Covid-19 et les restrictions imposées par les autorités espagnoles pour tenter d'endiguer l'épidémie.

- Plus de 1,24 million de morts

La pandémie de nouveau coronavirus a fait au moins 1.243.513 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi en milieu de journée.

Plus de 49,3 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Derrière les États-Unis, pays le plus touché avec 237.016 décès, suivent le Brésil (162.269), l'Inde (125.562), le Mexique (94.323) et le Royaume-Uni (48.475).

- France: état d'urgence sanitaire prolongé

En France, le Parlement a adopté le projet de loi prolongeant l'état d'urgence sanitaire. Échéance au 16 février, instauration d'un régime transitoire jusqu'au 1er avril, recours aux ordonnances: le gouvernement met en avant la situation sanitaire "très préoccupante" provoquée par la deuxième vague de l'épidémie pour justifier la prolongation de ce régime d'exception.

- Plus de 40.000 morts en France

La France a dépassé samedi la barre des 40.000 décès liés au Covid-19 officiellement recensés depuis le début de l'épidémie, selon des données publiées par l'agence sanitaire Santé publique France (SpF).

- Nouvelles mesures de soutien en Italie

Le gouvernement italien a décidé dans la nuit de vendredi à samedi de nouvelles mesures de soutien aux secteurs économiques et aux familles touchés par les récentes mesures de restriction, d'un montant de 2,5 milliards d'euros, selon les médias.

- Virus "mutant" chez les visons

Six pays - Danemark, Pays-Bas, Espagne, Suède, Italie, Etats-Unis - ont jusqu'à présent fait état de cas de Covid-19 dans des élevages de visons, selon l'Organisation mondiale de la santé.

Le Danemark avait annoncé mercredi l'abattage de la totalité des plus de 15 millions de visons du pays, affirmant qu'une version ayant muté du SARS-Cov-2, qui pourrait menacer l'efficacité d'un futur vaccin, avait été transmise par ces animaux à douze personnes.

En raison de cette découverte, les voyageurs arrivant du Danemark (à l'exception des Britanniques ou résidents permanents), se voient désormais refuser l'entrée au Royaume-Uni.

burx-paj-acm-cn/roc

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info