Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Premières vaccinations avant fin 2020 ? -

L'annonce d'un vaccin à 90% efficace contre le Covid-19, développé par l'Américain Pfizer et l'Allemand BioNTtech, continue de susciter un immense espoir.

L'OMS salue "une innovation et une collaboration scientifique sans précédent".

Les Américains qui ont précommandé 100 millions de doses, affirment que les vaccinations pourraient commencer avant la fin de l'année et les Européens, qui ont préacheté 200 millions de doses et signeront "dans les prochains jours" pour 100 millions de doses supplémentaires, espèrent pouvoir en disposer début 2021.

Le Canada a annoncé de son côté avoir pris une option sur 56 millions de doses du nouveau vaccin.

- USA: nouveau record de contaminations -

Les Etats-Unis ont encore battu mardi leur record quotidien d'infections au coronavirus, avec 201.961 cas en 24H, selon les données compilées par l'université Johns Hopkins à 20H30 (01H30 GMT mercredi).

La première puissance économique mondiale, qui a récemment franchi la barre des 10 millions de cas de Covid-19, est de loin la plus endeuillée par la pandémie, avec près de 240.000 morts.

- Confinements et couvre-feux -

De nombreux pays européens, où plus de 13 millions de cas ont été enregistrés, sont soumis à divers niveaux de confinement ou de couvre-feu.

Le Portugal, en état d'urgence sanitaire depuis lundi, a instauré un couvre-feu dans la majeure partie du pays, tout comme en Roumanie et en Hongrie où celui-ci est étendu.

En France, la deuxième vague progresse moins vite, notamment en région parisienne, dix jours après le reconfinement. En Italie, la situation épidémique est "largement hors de contrôle" selon des médecins qui réclament un confinement total.

Hors d'Europe, le Liban a annoncé un confinement "total" du 14 au 30 novembre, assorti d'"exceptions" pour "le secteur de la santé et d'autres secteurs vitaux".

- Plus de 1,2 million de morts -

La pandémie a fait au moins 1.263.890 morts dans le monde, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 239.588 décès pour 10.238.243 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil (162.829 morts), l'Inde (127.059 morts), le Mexique (95.255 morts) et le Royaume-Uni (49.063 morts).

L'Espagne a recensé mardi plus de 400 nouveaux décès liés au Covid-19 en 24 heures, le chiffre le plus élevé de la deuxième vague, mais l'épidémie est entrée dans une phase de "stabilisation nette", selon l'épidémiologiste en chef du gouvernement Fernando Simon.

- Effondrement des financements privés vers les pays pauvres (OCDE) -

Les pays pauvres ont subi en 2020 une baisse de 700 milliards de dollars de leurs financements privés extérieurs du fait de la pandémie de Covid-19, qui "efface des années de progrès en matière de développement", estime l'OCDE dans un rapport publié mercredi.

C'est un aspect de la crise sanitaire mondiale peu connu: tandis que les pays développés dépensent des "milliards de dollars" pour s'en sortir, les pays pauvres sont confrontés, eux, à un "risque d'effondrement des financements privés externes", alerte l'Organisation de coopération et de développement économiques.

- Saëb Erakat emporté par le Covid -

Le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erakat, est mort mardi du coronavirus à l'âge de 65 ans. Il était atteint de fibrose pulmonaire et greffé du poumon. Son transfert dans un hôpital de Jérusalem avait suscité des critiques.

Quant à l'avocate iranienne et défenseure des droits humains Nasrin Sotoudeh, elle a été testée positive au Covid-19 quelques jours seulement après sa sortie de prison.

- Suppressions d'emplois -

Parmi les derniers exemples de l'impact de la pandémie sur l'emploi, la cinquième banque espagnole Banco Sabadell va supprimer 1.800 postes, soit près de 11% de ses effectifs en Espagne, selon un syndicat.

En France, Printemps a annoncé mardi que quelque 450 emplois sont menacés au sein du groupe, qui envisage de fermer sept magasins.

- Premier cas au Vanuatu

Le Vanuatu a enregistré son premier cas de coronavirus, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires. Un homme de 23 ans, récemment de retour des Etats-Unis, a été testé positif mardi au Covid-19 alors qu'il se trouvait en quarantaine dans cet archipel du Pacifique.

burs-rap-jah/cds/mr/ob/ybl

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info