Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Allemagne : signes d'amélioration -

L'Allemagne, qui a fermé pour un mois ses bars, restaurants et de nombreux équipements collectifs, connaît de "premiers signes" d'amélioration de la courbe des infections au nouveau coronavirus, a indiqué jeudi l'institut de veille sanitaire Robert Koch.

"La courbe s'aplatit", selon le directeur de l'Institut, Lothar Wieler, sans remettre en cause la nécessité de mesures de restriction, comme les distances sociales ou le port du masque, qui vont "longtemps nous accompagner", a-t-il dit.

- France : règles du confinement maintenues -

Le chef du gouvernement français a annoncé jeudi soir "le maintien inchangé des règles" du nouveau confinement entamé début novembre "au moins pour les 15 prochains jours".

Jean Castex a jugé que la récente tendance à la baisse du nombre de cas positifs au Covid-19 était "fragile" et "à confirmer", "le pic du mois d'avril" en nombre d'hospitalisations ayant été dépassé.

Si de "premières mesures d'allégement" pourraient intervenir au 1er décembre, elles seraient "strictement limitées" aux commerces actuellement fermés, a-t-il prévenu, en excluant cafés, restaurants et salles de sport.

- Plus de 10.000 morts en 24h -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 10.000 nouveaux morts mercredi dans le monde, alors que l'Europe et les Etats-Unis sont confrontés à une nouvelle vague, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 11H00 GMT.

Au total, on dénombre au moins 1.285.160 morts depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre. Plus de 52.151.580 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 241.808 décès, suivi par le Brésil (163.373 morts), l'Inde (128.121 morts), le Mexique (96.430 morts), et le Royaume-Uni (50.365 morts).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par le Pérou, l'Espagne et le Brésil.

- "Vaccin pour tous" -

Plusieurs dirigeants mondiaux, Européens en tête, ont appelé jeudi au Forum de Paris à l'accès de tous aux vaccins et traitements contre le Covid-19, un projet pour lequel 28 milliards de dollars manquent encore à l'appel.

"On ne gagnera pas contre le virus en abandonnant une partie de l'humanité", a lancé le président français Emmanuel Macron lors de la troisième édition de ce Forum sur la Paix, organisée cette année en virtuel en raison de la pandémie de Covid-19.

- Hôpitaux pleins à Belgrade -

Les hôpitaux de la capitale serbe, Belgrade, étaient jeudi en manque de places pour les patients atteints du Covid-19, a déclaré jeudi le ministre de la Santé, au lendemain de nouveaux records de contaminations et de décès liés au nouveau coronavirus.

- Didier Raoult poursuivi par des pairs -

Le professeur français Didier Raoult est poursuivi par l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône (Sud de la France) qui lui reproche plusieurs entorses au code de déontologie liées à la promotion de l'hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19.

Depuis le début de l'épidémie, la défense de l'hydroxychloroquine par Didier Raoult, qui dirige l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection à Marseille, a suscité de nombreuses polémiques dans le monde scientifique, en France et au-delà.

- Royaume-Uni: frontières fermées pour les Danois -

Le Royaume-Uni a prolongé de deux semaines la fermeture de ses frontières aux voyageurs venant du Danemark, a annoncé le ministère des Transports après la découverte dans ce pays d'une mutation problématique du nouveau coronavirus chez des visons.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info