Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Annonces sur les vaccins -

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a affirmé qu'une partie "très substantielle" des Espagnols seraient vaccinés contre le Covid-19 d'ici à la fin du premier semestre 2021.

Par ailleurs, la compagnie pharmaceutique chinoise Sinopharm a indiqué que près d'un million de personnes avait déjà bénéficié d'inoculations "d'urgence" de ses deux vaccins expérimentaux, sans fournir de données cliniques sur leur efficacité.

Aux Etats-Unis, l'immunologue Anthony Fauci a assuré que les vaccins développés par Pfizer/BioNTech et par Moderna, bien que développés en un temps record, n'en restaient pas moins sûrs.

- Plus de 1,36 million de morts -

Plus de 56.872.830 cas, causant 1.360.914 décès, ont été officiellement détectés dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un bilan établi vendredi par l'AFP.

Après les Etats-Unis qui comptent 252.555 morts, les pays les plus touchés sont le Brésil (168.061), l'Inde (131.578), le Mexique, devenu le quatrième pays à dépasser les 100.000 morts (100.104), et le Royaume-Uni (53.775).

- Appel au G20 pour aider l'OMS -

Les pays du G20 doivent aider à combler un manque de 4,5 milliards de dollars dans le fonds de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour notamment distribuer des vaccins contre le coronavirus, ont exhorté plusieurs dirigeants dont la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

- France: pic sans doute franchi-

Le pic de la seconde vague en France a vraisemblablement été franchi, a indiqué vendredi l'agence sanitaire Santé publique France, appelant toutefois à maintenir les "mesures de prévention".

- Autriche: dépistage massif -

L'Autriche a commandé sept millions de tests antigéniques et son armée va mener une campagne massive de dépistage volontaire pour éviter un nouveau confinement. "Nous voulons permettre aux gens de fêter Noël (...); les tests de masse constituent désormais une option efficace de substitution aux confinements", a expliqué le chef du gouvernement Sebastian Kurz.

- Italie: dépistage régional -

La région italienne autonome du nord de l'Italie Trentin-Haut-Adige, classée en "zone rouge", a entamé une campagne massive de dépistage qui durera jusqu'à dimanche, dans le but de tester 70% de sa population sur une base volontaire.

- Canada: mise en garde -

Le Canada pourrait dépasser les 20.000 nouveaux cas quotidiens de coronavirus d'ici fin décembre si rien n'est fait pour limiter les contacts sociaux, ont mis en garde les autorités sanitaires. Dans le pire des scénarios, le pays pourrait connaître jusqu'à 60.000 nouveaux cas chaque jour, selon la responsable de l'Agence de santé publique du Canada, Theresa Tam.

- Six mois d'immunité -

Les personnes atteintes par le nouveau coronavirus sont très peu susceptibles de contracter de nouveau la maladie les six mois suivant, selon une étude de l'université d'Oxford. Ces recherches se fondent sur une étude menée entre avril et novembre 2020 auprès de 12.180 soignants employés dans les hôpitaux universitaires d'Oxford.

- Aérien: aides nécessaires -

Les compagnies aériennes auront besoin de 70 à 80 milliards de dollars d'aides supplémentaires de la part des gouvernements dans les prochains mois pour survivre à la crise du Covid-19, selon Alexandre de Juniac, directeur général de l'association internationale du transport aérien (Iata). "Sinon des compagnies ne survivront pas", a-t-il estimé dans un entretien au journal La Tribune.

burs-ang-ot/ber/etr

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info