Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- La planète célèbre plus discrètement 2021 -

Foule masquée à Wuhan mais plages vides à Rio de Janeiro: de nombreux pays du monde ont mis la sourdine aux célébrations du Nouvel An, entrant vendredi en 2021 sous l'influence de la pandémie de coronavirus.

A Sydney,le célèbre feu d'artifice du Nouvel An a été tiré à 13H00 GMT au-dessus de la Baie, mais en l'absence quasi totale de spectateurs. A New York, où Times Square déborde habituellement de gens euphoriques sous une pluie de confettis, le quartier de Manhattan était bouclé. Au Brésil, les festivités ont été annulées cette année à Rio de Janeiro, qui accueille habituellement l’une des plus grandes fêtes du Nouvel An au monde.

Comme un symbole de ce réveillon très particulier, à Paris, l'avenue des Champs-Elysées, habituellement noire de monde le 31 décembre, est restée vide, à l'exception de rares véhicules ou livreurs à vélo.

- BioNTech va augmenter sa production -

La société allemande BioNTech a expliqué prévoir d'augmenter rapidement en Europe la production de son vaccin développé avec son partenaire américain Pfizer, afin d'y combler un "manque" en l'absence d'autres vaccins approuvés.

BioNTech compte faire tourner dès février une nouvelle unité de fabrication à Marburg (Allemagne).

- Nouvelles restrictions en France -

Le couvre-feu sera avancé à 18H00 dans quinze départements dès samedi dans le cadre de la lutte contre l'épidémie, a annoncé vendredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Les départements concernés sont les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, les Ardennes, le Doubs, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Haute-Saône, les Vosges, le Territoire de Belfort, la Moselle, la Nièvre et la Saône-et-Loire.

Gabriel Attal a confirmé par ailleurs que les établissements culturels --théâtres, cinémas, etc.-- ne pourraient pas rouvrir le 7 janvier, date prévue pour le prochain point sur les conditions sanitaires.

- France: un réveillon sous couvre-feu -

La nuit du Nouvel An sous couvre-feu a été "globalement calme" à travers la France, selon un premier bilan dressé par le ministère de l'Intérieur, malgré son lot de fêtes clandestines comme à Marseille et Lieuron (Ille-et-Vilaine) où environ 2.500 participants étaient encore rassemblés vendredi matin, quelques échauffourées à Strasbourg et Bordeaux notamment, et la mort d'un jeune homme décapité par un feu d'artifice en Alsace.

- Macron: la vaccination va "accélérer" -

Lors de ses voeux aux Français jeudi soir, le président Emmanuel Macron a promis qu'il ne laisserait pas, une "lenteur injustifiée s'installer" dans la campagne de vaccination qui vient de démarrer au compte-gouttes en France.

La campagne de vaccination va "accélérer" en France, avec la possibilité pour les soignants de 50 ans et plus de se faire vacciner "dès lundi", a affirmé le ministre de la Santé Olivier Véran.

- Première homologation de l'OMS -

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a accordé jeudi sa première homologation d'urgence depuis le début de la pandémie au vaccin Pfizer-BioNTech, facilitant la voie aux pays qui souhaitent utiliser rapidement le vaccin.

- Plus de 1,8 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 1.818.946 morts dans le monde pour plus de 82 millions de personnes contaminées, selon un bilan établi par l'AFP vendredi vers 11H00 GMT d'après des chiffres officiels.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (345.844) et de cas (19,97 millions), devant le Brésil (194.949 morts pour 7,67 millions de cas) et l'Inde (148.994 morts pour 10,28 millions de cas).

Ces chiffres ne tiennent pas compte des révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques, comme en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.

burs-kd/acm/cac

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info