Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- OMS: pas d'immunité collective en 2021 -

L'immunité collective contre le Covid-19 ne sera pas atteinte "en 2021" bien que des vaccins aient commencé à être distribués, a mis en garde la responsable scientifique de l'OMS, Soumya Swaminathan, rappelant l'importance de continuer à appliquer les mesures de protection pour contrôler la pandémie.

- BioNTech: 2 milliards de doses en 2021-

La société allemande de biotechnologie BioNTech a estimé lundi être en mesure de produire "2 milliards de doses" du vaccin contre le Covid-19 d'ici la fin 2021, nettement plus que le précédent objectif portant sur 1,3 milliard de doses.

La PME allemande, associée au géant américain Pfizer, est parvenue à cette nouvelle estimation en tenant compte du "nouveau standard" permettant d'administrer 6 doses par flacon au lieu de 5.

- Portugal: vers un nouveau confinement, le président testé positif -

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a été testé positif au nouveau coronavirus et a annulé tout son agenda public, à deux semaines de l'élection présidentielle du 24 janvier, pour laquelle il est donné largement favori, a annoncé lundi soir la présidence.

L'épidémie a atteint de nouveaux records lundi au Portugal avec 122 morts en 24 heures, près de 4.000 personnes hospitalisées, et le pays se prépare à un nouveau confinement strict.

- Etat d'urgence en Malaisie -

Le roi de Malaisie a déclaré mardi l'état d'urgence national jusqu'au premier août pour faire face à une résurgence rapide de l'épidémie de coronavirus qui menace de submerger le système de santé du pays d'Asie du Sud-Est.

Le Premier ministre a annoncé lundi de nouvelles restrictions dans plus de la moitié du pays pour deux semaines et les déplacements entre les différents Etats du pays ont notamment été interdits.

- L'Afrique du Sud ferme ses frontières -

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé lundi la fermeture pour un mois des frontières terrestres du pays, ainsi que le prolongement des mesures contre le coronavirus, alors que le pays est aux prises avec une recrudescence sans précédent de cas alimentés par un nouveau variant.

- Couvre-feu au Liban -

Le Liban impose à partir de jeudi un couvre-feu total pendant onze jours avec également une limitation des vols en provenance de pays considérés à haut risque, pour tenter d'endiguer la propagation en flèche du nouveau coronavirus.

- Vaccin russe en version une seule dose -

La Russie envisage de lancer une version "light" (légère, ndlr) de son vaccin Spoutnik V qui aurait l'avantage de ne nécessiter qu'une seule dose, mais qui serait moins efficace.

Ce vaccin pourrait "devenir une solution temporaire efficace pour plusieurs pays ayant atteint un pic de la maladie", selon Kirill Dmitriev, PDG du Fonds souverain russe (RDIF) qui finance le développement du vaccin.

- Royaume-Uni: grands centres de vaccination -

Sept grands centres de vaccination ont ouvert lundi au Royaume-Uni, où le gouvernement compte vacciner 15 millions de personnes d'ici mi-février pour tenter d'enrayer l'actuelle flambée.

Au total, 2.700 centres de vaccination seront mis sur pied dans le pays avec l'objectif de vacciner à terme deux millions de personnes par semaine, selon un plan publié lundi.

- Chine: un demi-million d'habitants confinés-

Les autorités chinoises ont ordonné lundi le confinement provisoire de 500.000 habitants dans la municipalité de Pékin afin de prévenir la propagation d'un petit foyer épidémique.

Régulièrement confrontées à l'émergence de foyers localisés, elles les traitent avec des confinements, dépistages massifs et suivi des déplacements. Les autorités sont vigilantes à l'approche des fêtes du Nouvel an chinois (11-17 février) durant lesquelles des centaines de millions de Chinois se déplacent.

- Plus de 1,9 million de morts dans le monde -

La pandémie a fait plus de 1,93 million de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, d'après un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, lundi à 11h00 GMT.

Plus de 90,19 millions de cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec plus de 375.892 décès. Suivent le Brésil (203.580 morts recensés), l'Inde (151.160), le Mexique (plus de 133.700) et le Royaume-Uni (plus de 81.400).

burs-paj-ot/mw/am/plh

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info