Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- L'OMS homologue le vaccin AstraZeneca-

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a homologué d'urgence le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca/Oxford, une décision qui va permettre au dispositif Covax, mis en place pour assurer un accès équitable au vaccin, d'en commencer la distribution. Ce vaccin représente l'immense majorité des 337,2 millions de doses que Covax entend distribuer au premier semestre essentiellement à des pays pauvres.

A ce jour, plus de 177,6 millions de doses de vaccins antiCovid ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé lundi par l'AFP à partir de sources officielles. Pour l'heure, plus de neuf doses sur dix ont été injectées dans des pays à revenu "élevé" ou "intermédiaire de la tranche supérieure" au sens de la Banque mondiale.

Parmi les pays moins fortunés, le Zimbabwe a reçu lundi un premier lot de 200.000 doses du vaccin développé par Sinopharm, offertes par la Chine.

La Jordanie a quant à elle inauguré le premier centre de vaccination au monde ouvert dans un camp de réfugiés.

- Angleterre: vers un déconfinement "prudent" -

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui va dévoiler lundi prochain sa feuille de route pour une levée des restrictions en Angleterre, plaide pour un déconfinement "irréversible mais prudent", fort de l'objectif atteint d'administrer avant la mi-février des premières doses à 15 millions de personnes parmi les plus vulnérables dans tout le Royaume-Uni.

L'Angleterre a par ailleurs inauguré la quarantaine obligatoire à l'hôtel pour les résidents en provenance de pays classés à risque, une mesure destinée à éviter l'importation de variants plus résistants aux vaccins actuels.

L'Allemagne, qui a fermé en partie ses frontières avec la République tchèque et l'Autriche dans le même but, a laissé entendre qu'elle pourrait prochainement faire de même avec la France.

- Harris et Macron parlent du Covid -

La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris et le président français Emmanuel Macron ont plaidé lundi en faveur d'une "coopération bilatérale et multilatérale étroite" face au Covid-19 et au changement climatique, lors d'un entretien téléphonique.

- Auckland confinée pour trois jours -

Les deux millions d'habitants d'Auckland, la plus grande ville néo-zélandaise, ont entamé lundi un confinement de trois jours, une mesure draconienne pour tenter de contenir un premier foyer d'infection au variant britannique, après la découverte de trois cas au sein d'une même famille. Les écoles sont fermées et seules les entreprises jugées "essentielles" fonctionnent.

- Vaccination au Chili -

Le Chili a commencé lundi à vacciner ses enseignants contre le Covid-19 dans le but de rouvrir les écoles du pays pour le début de l'année scolaire le 1er mars, a annoncé le ministère de la Santé.

Un total de 513.621 professeurs mais aussi assistants, éducateurs de maternelle, personnels administratifs de l'éducation, directeurs d'établissements et employés des cantines scolaires doivent recevoir le vaccin.

- Vaccination en République dominicaine -

La République dominicaine commence mardi son programme de vaccination, après avoir conclu des accords pour acquérir 21 millions de doses auprès d'AstraZeneca, Pfizer et Sinova Biotch, ont annoncé lundi les autorités.

Un premier lot de vaccins est arrivé lundi soir à l'aéroport international de Saint-Domingue, en présence du président dominicain Luis Abinader.

- Premier lot de vaccins en Colombie -

La Colombie a reçu lundi un premier lot de 50.000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech pour sa campagne d'immunisation de masse contre le coronavirus qui doit débuter le 20 février.

La cargaison est arrivée à Bogota par un vol en provenance de Belgique, a indiqué le président Ivan Duque.

- Plus de 2,4 millions de morts -

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2.400.543 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi.

Après les Etats-Unis (486.314 morts), les pays comptant le plus de décès sont le Brésil (239.773), le Mexique (174.207), l'Inde (155.732) et le Royaume-Uni (117.166).

Le nombre des victimes est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé mais exclut les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques.

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info