Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Nouvelles restrictions en Belgique et Pologne -

En Belgique, les métiers de contacts non médicaux (coiffeurs notamment) ferment de nouveau à partir de ce samedi pour quatre semaines. Les commerces "non essentiels" (hors alimentation, pharmacies, librairies) ne pourront accueillir des clients que sur rendez-vous.

La semaine prochaine, la dernière avant les vacances de Pâques, seules les écoles maternelles resteront ouvertes.

En Pologne, le gouvernement a décidé de fermer les crèches, les jardins d'enfants, les grands magasins d'ameublement et de bricolage, ainsi que les salons de beauté et de coiffure.

Dans les églises, une personne pour 20 mètres carrés de surface sera désormais autorisée, contre 15 mètres carrés précédemment.

- Manille confinée -

Les Philippines ont ordonné samedi un nouveau confinement pour plus de 24 millions de personnes à Manille et ses environs, alors que les hôpitaux de la capitale peinent à absorber une flambée des infections.

- Le Chili se reconfine -

Au Chili dès ce samedi, plus de 80% de la population est soumis à un nouveau confinement total, sans même la possibilité de sortir pour acheter des produits de base le weekend.

La présence de nouveaux variants, le relâchement de la population face à la progression rapide de la vaccination et la fin des grandes vacances dans l'été austral ont contribué à l'augmentation des infections, selon les experts.

- Kenya: Nairobi isolée, écoles fermées -

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé vendredi l'isolement à partir de minuit de Nairobi et de quatre autres comtés voisins vis-à-vis du reste du pays, ainsi que la fermeture des écoles, face à la troisième vague de Covid-19.

- Brésil: nouveau record de morts -

Le Brésil a annoncé vendredi un nouveau record de morts du coronavirus en 24 heures, avec 3.650 décès, trois jours seulement après avoir franchi le seuil des 3.000 personnes tuées par une épidémie hors de contrôle.

- Argentine: contaminations au plus haut -

L'Argentine a enregistré près de 13.000 nouvelles contaminations au Covid-19 vendredi, un plus haut depuis plus de deux mois, tandis que le gouvernement a annoncé la suspension des vols en provenance du Brésil, du Chili et du Mexique.

- France: contrôles intensifiés -

Les autorités françaises ont intensifié samedi les contrôles aux aéroports et péages routiers pour faire respecter l'interdiction de se déplacer dans 19 départements, dont la région parisienne, face à une situation épidémique "critique".

- Plus de 2,7 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2,76 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles samedi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 548.089 morts, devant le Brésil (307.112), le Mexique (200.862), l'Inde (161.240) et le Royaume-Uni (126.515).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burs-ang/ber/cac

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info