Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Manifestation contre les mesures anti-Covid à Copenhague

Des centaines de personnes ont manifesté samedi dans le centre de Copenhague contre les mesures restrictives prises par les autorités danoises face au Covid-19 et la volonté du gouvernement de mettre en place un "passeport corona".

- Restrictions renforcées en Belgique et Pologne

En Belgique, les métiers de contacts non médicaux (coiffeurs notamment) ne peuvent de nouveau plus être exercés depuis samedi, pour quatre semaines. Les commerces "non essentiels" (hors alimentation, pharmacies, librairies) ne pourront accueillir des clients que sur rendez-vous.

En Pologne, le gouvernement a décidé de fermer les crèches, les jardins d'enfants, les grands magasins d'ameublement et de bricolage, ainsi que les salons de beauté et de coiffure.

- Boris Johnson tient au déconfinement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a affirmé samedi ne voir "absolument rien" dans les données scientifiques qui justifierait de revoir son plan de déconfinement pour l'Angleterre, quand certains scientifiques mettent en garde contre de nouveaux variants.

- Reconfinement au Chili

Au Chili, plus de 80% de la population est soumise depuis samedi à un nouveau confinement total, sans même la possibilité de sortir pour acheter des produits de base le week-end.

- Situation "critique" en France, contrôles intensifiés...

Face à une situation épidémique "critique" les autorités françaises ont intensifié samedi les contrôles pour faire respecter l'interdiction de se déplacer dans plusieurs régions, tandis que les appels se multiplient en faveur de mesures beaucoup plus strictes et un élargissement de la campagne de vaccination.

- ... et augmentation du nombre des malades du Covid en réanimation

Le nombre des patients atteints du Covid-19 en réanimation a continué d'augmenter samedi en France (4.791 contre 4.766 la veille) même si le nombre des admissions hospitalières a un peu fléchi sur les dernières 24 heures, selon les données publiées samedi par Santé publique France.

- Vaccination d'enseignants au Salvador

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a annoncé samedi qu'environ 50.000 enseignants des écoles publiques seront vaccinés contre le Covid-19 la semaine prochaine, avant le retour en classe prévu le 6 avril.

- Afflux de cas graves au Yémen

Médecins sans frontières (MSF) a tiré samedi la sonnette d'alarme face à "un très fort afflux" de cas graves de Covid-19 au Yémen, un pays pauvre de la péninsule arabique où la guerre a ravagé les infrastructures sanitaires.

- Argentine: contaminations au plus haut

L'Argentine a enregistré près de 13.000 nouvelles contaminations par le Covid-19 vendredi, un plus haut en plus de deux mois, et le gouvernement a annoncé la suspension des vols en provenance du Brésil, du Chili et du Mexique.

- Touchée par le Covid, l'équipe cycliste de Trek déclare forfait

La formation cycliste Trek-Segafredo, où évoluent le tenant du titre Mads Pedersen et le vainqueur de Milan-Sanremo Jasper Stuyven, ne participera pas à Gand-Wevelgem (WorldTour), dimanche, en raison de tests positifs au Covid-19 au sein de l'équipe, a-t-elle annoncé samedi soir.

- Plus de 2,7 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2,76 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles samedi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 548.813 morts, devant le Brésil (310.550), le Mexique (200.862), l'Inde (161.240) et le Royaume-Uni (126.515).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

burx-cn/ybl

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info