Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- France : "rien n'est décidé" -

"Rien n'est décidé" quant à un nouveau tour de vis face à l'épidémie et la situation jugée "critique" par l'exécutif français, a indiqué Emmanuel Macron. Justifiant sa gestion de la crise, le président français promet de rattraper "dans quelques semaines" les Britanniques qui ont administré près de 30 millions de premières doses de vaccin, contre 7,5 millions en France.

"Pour les jours qui viennent, nous allons regarder l'efficacité des mesures de freinage et nous prendrons si nécessaire celles qui s'imposent", précise M. Macron. Un conseil de défense doit se tenir mercredi.

Une quarantaine de directeurs médicaux des grands hôpitaux de la région parisienne (AP-HP) ont dit se préparer à devoir "faire un tri des patients" dans les quinze prochains jours tant la situation y est tendue.

- Slovénie: reconfinement partiel -

La Slovénie a décidé dimanche un nouveau confinement partiel et un durcissement des mesures aux frontières face à la "situation alarmante" des pays voisins.

Les magasins non essentiels, les institutions culturelles et religieuses seront fermés du 1er au 12 avril, les rassemblements interdits et les déplacements limités à sa région de résidence.

Les entreprises sont appelées à passer au télétravail dans la mesure du possible. Les écoliers suivront les cours à distance.

- L'Europe "voit la lumière au bout du tunnel" -

L'accélération des livraisons de vaccins permet à l'Europe de voir "la lumière au bout du tunnel", en dépit de la troisième vague de Covid-19 qui y déferle, a affirmé dimanche le commissaire européen Thierry Breton.

- Poutine appelle les Russes à se vacciner -

Le président Vladimir Poutine appelle les Russes à se faire vacciner contre le coronavirus, un geste "nécessaire", moins d'une semaine après avoir lui-même reçu l'injection en privé, loin des caméras.

- Australie : fin du soutien aux salaires -

L'Australie a mis un terme dimanche à un dispositif de soutien aux salaires créé il y a un an pour aider les employés dans le contexte de la crise sanitaire, une décision jugée "cruelle" par les syndicats et qui pourrait pousser 150.000 personnes vers le chômage, reconnaît le ministère des Finances.

- Messe des rameaux limitée -

Le pape François a célébré dimanche la messe des Rameaux, qui marque l'entrée dans la semaine sainte de Pâques, et la prière de l'Angélus en présence d'une centaine de fidèles et d'une trentaine de religieux dans la basilique Saint-Pierre à Rome.

La traditionnelle procession des fidèles portant des rameaux d'olivier a été annulée.

- Vaccins au Salvador -

Le Salvador a reçu dimanche la moitié des deux millions de vaccins anti-Covid-19 commandés au laboratoire chinois Sinovac, que le pays d'Amérique centrale compte utiliser pour accélérer sa campagne de vaccination des professeurs d'école avant la rentrée des classes.

- Plus de 2,7 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2,77 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 548.828 morts, devant le Brésil (310.550), le Mexique (201.429), l'Inde (161.552) et le Royaume-Uni (126.573).

Parmi les pays les plus durement touchés, la République tchèque est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par la Hongrie, le Monténégro et la Belgique.

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

burx-jba-ang/lb

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info