Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Renforcement des contrôles aux frontières -

L'Allemagne va renforcer pour les "8 à 14 prochains jours" les contrôles autour de ses frontières terrestres, notamment avec la France, le Danemark et la Pologne. Les policiers ne pourront "pas renvoyer les voyageurs" mais vérifieront qu'ils ont un test négatif de moins de 48h et se sont enregistrés auprès des autorités sanitaires allemandes.

L'Italie va imposer une quarantaine de cinq jours aux voyageurs en provenance des pays membres de l'Union européenne, qui devront en outre effectuer un test avant leur départ, ainsi qu'un autre à l'issue de leur isolement.

Les automobilistes se rendant en Espagne depuis la France doivent désormais présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures lors du passage de la frontière terrestre.

- Investigations supplémentaires -

Le patron de l'Organisation mondiale de la santé a réclamé mardi une nouvelle enquête sur l'hypothèse d'une fuite du virus d'un laboratoire en Chine pour expliquer l'origine de la pandémie, et critiqué le partage insuffisant des données par les Chinois lors de la mission des experts internationaux cet hiver.

Le rapport conjoint des experts de l'OMS et de la Chine publié officiellement mardi privilégie la théorie généralement admise de la transmission naturelle du virus d'un animal réservoir à l'humain, par l'intermédiaire d'un autre animal non encore identifié, tandis que l'hypothèse d'un incident de laboratoire est au contraire qualifiée d'"extrêmement improbable".

Les Etats-Unis et treize pays alliés ont exprimé leurs "préoccupations partagées" au sujet de l'étude d'experts qui a été retardée et n'a pas eu accès de manière exhaustive aux données et échantillons originaux".

- Démission du Premier ministre slovaque -

Critiqué pour sa gestion de la pandémie de Covid-19 et sa décision d'acheter du vaccin russe Spoutnik V, le Premier ministre slovaque Igor Matovic a jeté l'éponge mardi en demandant pardon à ses compatriotes "pour toutes les erreurs faites pendant cette dernière année".

- 5.000 Français en soins critiques -

La barre des 5.000 patients "en soins critiques" en France, soit les cas les plus graves, a été dépassée mardi, selon les chiffres quotidiens de Santé publique France.

L'agence sanitaire, qui a adopté cette nouvelle terminologie après avoir parlé de patients en "réanimation", a fait état de 5.072 patients dans ce cas, soit 98 de plus que la veille.

Ces chiffres qui grimpent malgré la campagne de vaccination et les restrictions renforcées dans les départements les plus touchés alimentent les spéculations sur de nouvelles mesures plus stictes.

- Reprise économique à plusieurs vitesses -

La directrice générale du FMI a fait état mardi d'une amélioration des perspectives de l'économie mondiale grâce aux plans de relance et à la vaccination. L'Europe devrait rejoindre avec "un trimestre de retard", les Etats-Unis dont l'expansion va s'accélérer dès le 2e trimestre.

Soulignant "l'incertitude extrêmement élevée", Kristalina Georgieva a aussi pointé "une reprise à plusieurs vitesses" avec les Etats-Unis et la Chine moteurs de la croissance mondiale et les pays en développement à la traîne, un risque pour l'avenir de l'économie mondiale.

- Près de 2,8 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 2,79 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles mardi.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de décès avec 550.036 morts, devant le Brésil (313.866), le Mexique (201.826), l'Inde (162.114) et le Royaume-Uni (126.615).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

- Vaccins: plus de 565 millions de doses -

Plus de 565 millions de doses de vaccins anti-Covid ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11H00 GMT.

Israël est, de loin, le pays dont la campagne est la plus avancée, avec plus de la moitié de sa population ayant déjà reçu les deux doses.

Les pays dont le rythme de vaccination lors de la semaine écoulée est actuellement le plus élevé sont Malte (1,12% de la population reçoit une dose chaque jour), les Emirats arabes unis (1,10%), l'Uruguay (0,90%), le Chili (0,88%) et les Etats-Unis (0,83%).

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info