Coronavirus: le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Seule une sous-lignée du variant Delta "préoccupante", selon l'OMS

Seule une sous-lignée du variant Delta du Covid-19, détecté pour la première fois en Inde, est encore considérée comme "préoccupante", tandis que deux autres ont été rétrogradées, a indiqué mardi l'Organisation mondiale de la santé.

- Le Turkménistan assure n'avoir eu aucun cas de coronavirus

Le Turkménistan n'a recensé aucun cas de coronavirus depuis le début de la pandémie, a affirmé mardi le président de ce pays très fermé d'Asie centrale dans une rare interview à un média étranger.

Le Turkménistan est un des rares pays au monde, avec la Corée du Nord, à n'avoir déclaré aucun cas de Covid-19 sur son territoire. Les autres Etats dans ce cas sont essentiellement des archipels isolés du Pacifique.

- Royaume-Uni: aucun mort en 24h

Les services de santé britanniques n'ont enregistré mardi aucun mort supplémentaire du coronavirus en 24 heures, une première depuis le 30 juillet, alors que le Royaume-Uni s'inquiète de la montée des cas liés au variant Delta.

- Le Canada autorise un vaccin différent entre la 1ère et la 2e dose

Le comité scientifique conseillant le gouvernement du Canada sur la vaccination a donné son feu vert mardi à la possibilité de changer de vaccin anti-Covid entre la première et la deuxième dose.

- L'OMS donne son homologation au vaccin Sinovac

L'Organisation mondiale de la santé a donné mardi son homologation d'urgence à un deuxième vaccin chinois, le Sinovac.

- L'Algérie rouvre partiellement ses frontières après 15 mois de fermeture

L'Algérie a partiellement rouvert mardi ses frontières, avec la reprise d'une liaison aérienne entre Alger et Paris, après plus d'un an de fermeture en raison de la pandémie.

- Certificat sanitaire: l'UE lance son système

L'UE a lancé sa plateforme technique destinée à assurer l'interopérabilité des "pass sanitaires" qui permettront à partir du 1er juillet de voyager entre Etats membres, a indiqué la Commission européenne, précisant que sept pays s'y étaient déjà connectés pour délivrer leurs premiers certificats.

- Haïti prolonge l'état d'urgence sanitaire de 15 jours

Le président haïtien Jovenel Moïse a annoncé mardi la prolongation de l'état d'urgence sanitaire de 15 jours face à l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 dans le pays.

- Appel pour l'égalité vaccinale

Les dirigeants mondiaux doivent prendre un "nouvel engagement" pour œuvrer à une distribution plus équitable des vaccins afin d'espérer vaincre la pandémie, estiment quatre organisations internationales majeures dans une tribune commune.

-...et pour la suspension des brevets

Le groupe Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) a plaidé pour l'accélération de la livraison de vaccins anti-Covid, réitérant que la suspension des brevets aiderait les pays les plus pauvres à lutter contre la pandémie.

- Le Brésil organisera bien la Copa América

Après les désistements de la Colombie puis de l'Argentine en raison de la pandémie de Covid-19, et le flou entourant le bon vouloir du Brésil, le coup d'envoi de la compétition pourra être donné le 13 juin après la confirmation mardi du gouvernement brésilien.

- Aux Etats-Unis, pick-up et fusils de chasse pour la fête des pères vaccinés

Un pick-up, un permis de chasse ou un fusil: pour la fête des pères le 20 juin, l'Etat américain de Virginie Occidentale lance une loterie pour les personnes vaccinées afin de donner un coup d'accélérateur à la campagne d'immunisation.

- Plus de 3,55 millions de morts

La pandémie a fait au moins plus de 3.551.000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi en milieu de journée.

Après les États-Unis (595.205 décès), les pays comptant le plus grand nombre de morts sont le Brésil (465.199), l'Inde (331.895), le Mexique (223.568) et le Royaume-Uni (127.782).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.

En prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, l'OMS estime que le bilan réel est "deux à trois fois plus élevé".

burx-cn/ahe

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info