Coronavirus : le point sur la pandémie

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Flambée de décès au Pérou -

Le Pérou, pays dont le taux de mortalité du Covid-19 est le plus élevé au monde, a enregistré plus de 100 décès vendredi, pour la première fois depuis quatre mois, a rapporté le ministère de la Santé.

Le Pérou a commencé vendredi à exiger des certificats de vaccin anti-Covid dans les magasins, les banques et les aéroports en raison de l'augmentation des cas et des décès. Il a également interdit les rassemblements et les moments de sociabilité, y compris ceux organisés à domicile et les visites familiales, à Noël et au Nouvel An.

- Deux cas du variant Omicron à l'île Maurice -

Deux premiers cas du variant Omicron du Covid-19 ont été détectés sur l'île Maurice, sur une personne revenant d'Afrique du Sud et sur une autre dont le conjoint a séjourné dans ce pays, a annoncé vendredi le ministre de la Santé.

- France: feu vert à un traitement préventif -

Les autorités sanitaires françaises autorisent l'utilisation préventive d'un traitement par anticorps contre le Covid-19, chez les personnes dont l'organisme résiste à la vaccination, à condition qu'elles présentent un risque élevé de forme grave.

Evusheld est un traitement par anticorps de synthèse développé par le laboratoire AstraZeneca. Contrairement à la plupart des traitements anti-Covid par anticorps, qui sont destinés à des patients déjà hospitalisés pour leur éviter une forme très grave, Evusheld vise à agir avant l'apparition de la maladie, sur le même principe qu'un vaccin.

- Autriche: mobilisation contre la vaccination obligatoire -

Environ 44.000 manifestants, selon la police, se sont réunis samedi dans le centre de Vienne après déjà plusieurs week-ends de protestation dans le pays, pour dénoncer la vaccination obligatoire contre le Covid-19 et le confinement de ceux qui refusent toute injection.

Au total, 24 rassemblements distincts étaient prévus dans la capitale autrichienne, le parti d'extrême-droite FPÖ organisant notamment "une méga-manifestation" à deux pas du palais Hofburg.

- Près de 5,3 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5,29 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi samedi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 796.765 morts, devant le Brésil (616.691), l'Inde (475.128), le Mexique (296.385) et la Russie (288.351).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-paj-kd/ber/clr

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info