Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a déjà fait près de 28.000 morts dans le monde.

- Premier train à Wuhan -

La ville chinoise de Wuhan s'est progressivement rouverte au monde extérieur samedi après plus de deux mois d'isolement quasi total : le premier train de voyageurs autorisé depuis le confinement a ramené plusieurs dizaines d'habitants piégés depuis fin janvier à l'extérieur de la ville.

- Evacuation par hélicoptère militaire -

La première évacuation de patients atteints du coronavirus effectuée par un hélicoptère militaire de l'Est de la France vers l'Allemagne a été conduite samedi matin, avec deux malades gravement atteints.

- Plus de 600.000 cas dans le monde -

Plus de 605.220 cas d'infection, dont 27.989 décès, ont été officiellement déclarés dans 183 pays et territoires depuis l'apparition de la pandémie en décembre en Chine, selon un comptage AFP à partir de sources officielles samedi à 12H00 GMT.

L'Italie compte 9.134 morts pour 86.498 cas officiellement enregistrés, l'Espagne 5.690 morts pour 72.248 cas, la Chine continentale 3.295 morts pour 81.394 cas, l'Iran 2.517 morts pour 35.408 cas, la France 1.995 morts pour 32.964 cas.

- Plus de 100.000 cas aux Etats-Unis -

Les Etats-Unis, désormais pays du monde à compter le plus de cas déclarés d'infections, ont dépassé vendredi la barre des 100.000 personnes contaminées. Environ 1.600 personnes ont succombé à la maladie.

Donald Trump a promulgué un plan historique de relance mobilisant 2.200 milliards de dollars. Le président américain a invoqué une loi datant de la guerre de Corée pour contraindre le groupe automobile General Motors à produire des respirateurs artificiels.

- Soutien à l'économie -

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé vendredi le quasi doublement du plan d'aide adopté mercredi, à plus de 200 milliards de dollars canadiens (128 milliards d'euros).

Un rapport parlementaire entrevoit une contraction de 5,1% de l'économie canadienne en rythme annuel en 2020, la pire depuis 1962.

La Chine va creuser son déficit et émettra des obligations spéciales pour soutenir son économie, selon un média d'Etat.

- Appel à la solidarité européenne -

Le président français Emmanuel Macron en appelle à la solidarité budgétaire européenne, dans un entretien à des journaux italiens vendredi soir.

Neuf pays européens, dont la France et l'Italie, avaient appelé mercredi à lancer un emprunt commun à toute l'Union européenne pour faire face au coronavirus, mettant la pression sur l'Allemagne, opposée à toute mutualisation des dettes.

Le manque de solidarité fait "courir un danger mortel" à l'UE, a averti l'ancien président de la Commission européenne Jacques Delors, dans une rare déclaration transmise à l'AFP.

- Confinement -

L'Irlande impose un confinement total à sa population jusqu'au 12 avril.

En Afrique du sud, la police a tiré samedi des balles en caoutchouc pour disperser plusieurs centaines de personnes qui se pressaient devant un commerce de Johannesburg en violation du confinement.

Le Ghana a annoncé samedi la mise en place prochaine de mesures de confinement dans deux régions clés pour deux semaines.

- Eglises en quarantaine -

La justice brésilienne a annulé vendredi en première instance un décret qui excluait les églises, les temples religieux et bureaux de loterie des mesures de quarantaine imposées dans certains États pour stopper l'épidémie de coronavirus.

- Lobby pro-armes -

Des propriétaires, vendeurs et associations de défense des armes ont saisi vendredi la justice américaine pour empêcher les autorités locales de Californie de fermer des armureries dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info