Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- AstraZeneca: un autre vaccin pour la 2e dose -

Les moins de 55 ans vaccinés en France avec une première dose d'AstraZeneca se verront proposer un vaccin différent pour la 2e dose, soit celui de Pfizer/BioNTech, soit celui de Moderna, ont annoncé les autorités sanitaires.

Cette nouvelle règle a été jugée "totalement logique" par le ministre de la Santé Olivier Véran pour les 533.000 personnes concernées, dont il fait lui-même partie, ayant reçu sa première injection début février en tant que professionnel de santé.

- Vaccins interchangeables: pas de recommandation de l'OMS -

L'Organisation mondiale de la Santé a de son coté estimé qu'elle ne pouvait, faute de "données adéquates", faire de recommandation sur un changement de vaccin anti-Covid entre deux doses.

- Hong Kong suspend sa commande d'AstraZeneca -

Hong Kong a suspendu, pour "éviter tout gaspillage", sa commande de vaccin AstraZeneca par craintes d'effets secondaires et d'inquiétudes quant à son efficacité contre les nouveaux variants du coronavirus.

Pour vacciner ses 7,5 millions d'habitants, le riche centre financier a signé des contrats avec l'alliance américano-allemande Pfizer/BioNTech et le laboratoire chinois Sinovac, dont les livraisons sont en cours.

- Pas de Cop26 pour Greta Thunberg -

La figure de la lutte contre le changement climatique, Greta Thunberg, ne compte pas se rendre à la grande conférence climat COP26 de Glasgow en novembre en raison des inégalités d'accès aux vaccins défavorables aux pays pauvres, a-t-elle déclaré vendredi à l'AFP.

La jeune femme de 18 ans a appelé le gouvernement britannique à repousser de nouveau la COP26, déjà reportée une première fois à cause de la situation sanitaire, si les inégalités vaccinales entre pays ne permettaient pas un accès égal des participants et des militants.

- Renforcement des mesures à Tokyo -

Les autorités japonaises s'apprêtent à renforcer les mesures contre le coronavirus à Tokyo, moins de trois semaines après la levée de l'état d'urgence dans la capitale et à un peu plus de 100 jours des Jeux olympiques.

Les JO de Tokyo-2020, retardés d'un an en raison de la pandémie, doivent s'ouvrir le 23 juillet dans la capitale japonaise où les infections sont reparties à la hausse depuis la levée des restrictions le 21 mars.

- Allemagne: durcissement de la législation -

L'Allemagne veut adopter la semaine prochaine un projet visant à durcir la législation sanitaire de lutte contre la pandémie afin de pouvoir imposer des mesures à l'ensemble du pays.

Cette réforme vise à passer outre, si nécessaire, les résistances régionales ou locales au moment où gouvernement et autorités sanitaires plaident pour un nouveau tour de vis dans tout le pays, afin de "briser" la troisième vague d'infections et juguler une situation alarmante.

- Espagne: croissance revue à la baisse -

Le gouvernement espagnol a revu à la baisse sa prévision de croissance du Produit intérieur brut (PIB) pour 2021, à 6,5% sur un an contre 7,2% prévus auparavant, en raison d'un premier trimestre plombé par une troisième vague de la pandémie.

- Norvège: amende pour la cheffe du gouvernement -

La Première ministre norvégienne Erna Solberg a écopé vendredi d'une lourde amende (près de 2.000 euros) pour avoir enfreint les règles anti-Covid en organisant, dans un cadre familial trop élargi, un repas pour son 60e anniversaire auquel elle n'a pas elle-même participé.

Fin février, 13 membres de sa famille avaient dîné dans un restaurant de la station de ski de Geilo, alors que les règles limitaient à 10 le nombre de participants à un événement privé dans un espace public. Mme Solberg n'avait pu y prendre part en raison de problèmes oculaires.

- Plus de 2,9 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 2.903.907 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (560.115), devant le Brésil (345.025), le Mexique (206.146), l'Inde (167.642) et le Royaume-Uni (126.980).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

burs-fm /mw/at

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info