Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Entrée en vigueur du "pass sanitaire" européen -

Vacciné, guéri ou testé négatif au Covid-19, il faut à partir de jeudi montrer patte blanche pour franchir les frontières européennes, en utilisant le nouveau certificat sanitaire désormais indispensable pour voyager dans une trentaine de pays du Vieux Continent, même si les règles varient selon les destinations et les pays d'origine.

- Confinement strict au Bangladesh -

Des militaires et des policiers patrouillent jeudi dans les rues désertes de Dacca, au premier jour de l'entrée en vigueur au Bangladesh d'un confinement strict d'une semaine destiné à contenir la progression du Covid-19.

Les 168 millions d'habitants du pays ont interdiction de quitter leur domicile sauf pour motifs impérieux ou pour acheter de la nourriture. Commerces et bureaux sont fermés, seuls les marchés sont autorisés à ouvrir quelques heures par jour.

- Restrictions d'urgence en Indonésie -

A partir de samedi, l'Indonésie va imposer des "restrictions d'urgence" face à une forte vague d'infections.

Ces mesures seront appliquées dans la capitale Jakarta, l'île de Java et celle de Bali.

Les centres commerciaux ainsi que les mosquées seront fermés. Les employés des secteurs non essentiels devront travailler à domicile et l'enseignement se fera en ligne.

- Le Grand Tunis en confinement partiel -

Les autorités tunisiennes ont placé la capitale Tunis en confinement partiel, alors que le nombre de nouveaux cas et de décès atteint un niveau record dans le pays.

Les fêtes publiques, manifestations sportives et culturelles ou encore les prières collectives sont interdites jusqu'au 14 juillet dans les quatre régions composant le Grand Tunis, ainsi que dans les villes balnéaires de Sousse et Monastir (est).

- Euro de foot: mise en garde de l'OMS -

Les villes-hôtes des derniers matches de l'Euro de football doivent assurer un meilleur suivi de la circulation des spectacteurs, y compris avant leur arrivée et après leur départ du stade, a recommandé jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Plusieurs centaines de cas ont été détectés chez des spectateurs de matches de l'Euro.

- Russie: nouveau record de morts quotidiens -

Le gouvernement russe a recensé jeudi 672 décès lors des dernières 24 heures, un nouveau pic depuis le début de l'épidémie qui connaît une flambée avec l'essor du variant Delta.

- Tourisme sans quanrantaine à Phuket -

Les premiers voyageurs internationaux exemptés de quarantaine s'ils sont complètement vaccinés ont atterri jeudi sur l'île touristique de Phuket en Thaïlande, qui tente de relancer son industrie touristique exsangue malgré une troisième vague de virus.

- Revers pour le vaccin CureVac -

Le vaccin développé par le laboratoire allemand CureVac n'est efficace qu'à 48% pour prévenir le Covid-19, un taux bien plus faible que les autres vaccins à ARN messager déjà approuvés.

- Près de quatre millions de morts -

La pandémie a fait au moins 3.949.567 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de décès (604.714), suivi par le Brésil (518.066 morts), l'Inde (399.459), le Mexique (233.047) et le Pérou (192.331).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-fm/ber/slb

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info