Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- "Risque accru" de développer le syndrome de Guillain-Barré avec le vaccin Johnson & Johnson -

L'Agence américaine du médicament a mis en garde lundi contre un "risque accru" de développer le syndrome de Guillain-Barré, une rare atteinte neurologique, associé avec le vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson.

Les autorités sanitaires américaines ont identifié 100 cas rapportés de personnes ayant développé le syndrome de Guillain-Barré, sur près de 12,5 millions de doses administrées de ce vaccin. Sur ces 100 cas, 95 étaient graves et ont requis une hospitalisation. Une personne est morte.

- Incendie mortel dans un service hospitalier Covid en Irak -

Au moins 52 patients sont morts dans un violent incendie lundi soir dans l'unité Covid-19 de l'hôpital Al-Hussein de Nassiriya, dans le sud de l'Irak, a indiqué à l'AFP un porte-parole des autorités sanitaires locales.

Selon une source du département sanitaire de la province, l'incendie a été provoqué par l'explosion de bouteilles d'oxygène. Ce scenario est une répétition à l'identique de la tragédie survenue en avril dernier dans un hôpital de Bagdad, qui avait fait plus de 80 morts.

- Vaccination obligatoire des soignants en France -

Le président Emmanuel Macron a annoncé lundi la vaccination obligatoire pour les personnels des hôpitaux, cliniques et maisons de retraite, ainsi que pour les professionnels et bénévoles auprès des personnes âgées, y compris à domicile.

Les personnes concernées "auront jusqu'au 15 septembre pour se faire vacciner" et après cette date seront mis en oeuvre "des contrôles et des sanctions", a-t-il ajouté dans une allocution à la télévision.

- ... et en Grèce -

La vaccination deviendra également obligatoire en Grèce pour le personnel des maisons de retraite au plus tard le 16 août et pour les soignants à partir du 1er septembre, a annoncé lundi le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.

- Foot: tests Covid non conformes, Galatasaray interdit d'entrée en Grèce -

L'équipe de football turque de Galatasaray, qui devait disputer un match amical contre l'Olympiakos mardi, s'est vu refuser lundi l'entrée en Grèce par les autoritaires aéroportuaires d'Athènes en raison de tests Covid non conformes selon elles.

Le club stambouliote avait présenté des tests PCR de moins de 72 heures, mais les autorités grecques ont fait valoir que le protocole d'entrée en provenance de Turquie nécessitait des tests de moins de 24 heures.

- Nouvelles restrictions en Espagne -

Les touristiques régions espagnoles de Catalogne et de Valence ont décidé de mettre un frein à la vie nocturne afin de freiner la transmission du Covid-19 en hausse dans tout le pays.

- Israël: une 3e dose pour des personnes vulnérables -

Israël a commencé lundi à administrer une troisième dose de vaccin à des patients dotés d'un faible système immunitaire sur fond de hausse des cas de Covid liée à la propagation du variant Delta.

- Faim dans le monde: sombres perspectives -

La pandémie de Covid-19 a contribué à une envolée du nombre de personnes confrontées à la faim en 2020 - entre 720 et 811 millions dans le monde -, et aura des effets à long terme sur la sécurité alimentaire mondiale, avertit l'agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation dans un rapport publié lundi.

- Tennis: la Canadienne Andreescu n'ira pas aux Jeux à cause de la pandémie -

La Canadienne Bianca Andreescu, 5e mondiale, ne participera pas au tournoi de tennis des Jeux olympiques de Tokyo "en raison de tous les défis provoqués par la pandémie", a-t-elle déclaré lundi sur son compte Instagram.

La liste des forfaits comprend déjà Rafael Nadal, Serena Williams et Dominic Thiem.

- Plus de quatre millions de morts -

La pandémie a fait au moins 4,035 millions de morts dans le monde depuis l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi vers 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 607.390 décès, suivi par le Brésil (534.233), l'Inde (408.764), le Mexique (234.969) et le Pérou (194.387).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que les décès pourraient être deux à trois fois plus élevés.

burx-cn/alc

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info