Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- JO: pas de pression du CIO, assure Tokyo -

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a assuré dans un entretien paru mercredi n'avoir subi aucune pression du Comité international olympique (CIO) pour maintenir les Jeux olympiques de Tokyo, qui demeurent impopulaires au Japon face à la recrudescence du Covid-19.

"Nous avions demandé les JO parce que nous les voulions. S'ils (les responsables du CIO, NDLR) essayaient de m'imposer quelque chose, je leur rendrai la pareille", a-t-il dit.

Une taekwondoïste chilienne et une skateboardeuse néerlandaise testées positives ont été mercredi les premières sportives présentes à devoir renoncer à participer aux Jeux à cause du Covid-19. Depuis le 1er juillet, 79 personnes, dont 8 sportifs, ont été testées positives sur place.

- Pass sanitaire dans des lieux ciblés en France -

Les Français doivent désormais présenter une preuve de vaccination ou un test Covid-19 négatif pour aller dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (contre 1.000 auparavant) alors que le nombre des contaminations explose dans le pays, en raison du variant Delta.

Le gouvernement n'hésite plus à parler de "quatrième vague" et le masque en extérieur fait son retour dans plusieurs zones touristiques où l'épidémie repart.

La commercialisation d'un test antigénique de la société chinoise Hangzhou Realy Tech a par ailleurs été suspendue mercredi par l'Agence du médicament (ANSM) en raison de problèmes de fiabilité.

- Le vaccin Pfizer/BioNTech produit en Afrique du Sud dès 2022 -

Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi que le groupe Biovac allait réaliser dès début 2022 une étape de production de leur vaccin contre le Covid-19 en Afrique du Sud, une première sur le continent.

Les sociétés ont "signé une lettre d'intention" avec Biovac qui permettra de fournir jusqu'à 100 millions de doses par an aux pays africains. Le transfert des technologies et l'installation des machines nécessaires à la mise en flacons, la dernière étape de la fabrication, va démarrer "immédiatement".

- Tunisie: le ministre de la Santé limogé -

Le chef du gouvernement tunisien Hichem Mechichi a décidé mardi de limoger le ministre de la Santé Faouzi Mehdi, en plein pic de contamination au coronavirus.

M. Mehdi est à l'origine de l'ouverture temporaire de la vaccination à tous les Tunisiens de plus de 18 ans pendant deux jours mardi et mercredi, entraînant une ruée dans les centres de vaccination. Le ministère de la Santé a finalement restreint l'accès à la vaccination aux plus de 40 ans mercredi pour éviter une nouvelle cohue.

- La Russie produit son vaccin Spoutnik V au Vietnam -

La Russie a annoncé avoir produit au Vietnam un premier lot de son vaccin Spoutnik V, dans l'optique de faciliter l'accès à l'immunisation dans ce pays qui lutte pour contenir une vague de Covid-19.

- Plus de 4,1 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 4.119.920 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 609.529 décès, suivis du Brésil (544.180 morts), de l'Inde (418.480), du Mexique (236.810) et du Pérou (195.332).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

burx-jba/acm/sg

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info