Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- L'OMS ouvre la voie d'un 3e traitement -

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a officiellement recommandé vendredi un troisième traitement contre le Covid-19, les anticorps de synthèse de Regeneron, mais seulement dans certains cas bien précis.

Conçu par la société de biotechnologies Regenero et commercialisé par le laboratoire Roche sous le nom de Ronapreve, ce traitement au coût élevé combine deux anticorps fabriqués en laboratoire, le casirivimab et l'imdevimab. Injectés en intraveineuse, ils sont censés épauler le système immunitaire pour neutraliser le coronavirus.

L'ancien président des Etats-Unis, Donald Trump, a reçu ce traitement quand il avait attrapé le Covid en septembre/octobre 2020.

- Russie: nouveau record de décès quotidiens -

La Russie, pays le plus endeuillé d'Europe, a enregistré vendredi un nouveau record de morts quotidiennes dues au Covid-19, la vaccination restant poussive et les mesures de confinement absentes.

Selon le bilan fourni par le centre de crise du gouvernement russe, 828 personnes sont mortes du nouveau coronavirus ces 24 dernières heures. Le précédent record de 820 morts avaient été atteint deux fois, les 23 septembre et 26 août 2021.

- Cuba: réouverture des bars restaurants -

Les bars et restaurants, fermés depuis janvier, rouvrent progressivement à partir de vendredi dans huit des 15 provinces cubaines, dont La Havane.

Confronté à une forte hausse des infections depuis deux mois, avec au total 832.286 cas dont 7.048 décès, Cuba a accéléré sa campagne de vaccination ces dernières semaines et compte désormais 42,2% de sa population immunisée avec des vaccins locaux, non reconnus par l'OMS.

- Moins de 2.400 classes fermées en France -

Près de 2.370 classes étaient fermées jeudi à cause de l'épidémie de Covid-19, un chiffre en baisse par rapport à la semaine dernière (3.299) et qui représente 0,45% des classes du pays, a annoncé le ministère de l'Education nationale.

- Autriche: l'ex-ministre de l'Intérieur assure ne pas être vacciné -

Le responsable du Parti autrichien de la liberté (FPÖ, extrême droite) Herbert Kickl a brandi vendredi à la télévision un certificat médical prouvant qu'il n'avait pas d'anticorps de Covid-19, afin de "couper court aux rumeurs" selon lesquelles il se serait fait "vacciner en secret".

"Maintenant, on a tout en haut les vaccinés qui dominent les non-vaccinés, privés de libertés", a-t-il affirmé devant la presse, alors que l'Autriche durcit progressivement le pass sanitaire, interdisant à partir d'octobre aux personnes non-vaccinées d'accéder aux stades et aux grandes salles de spectacle à Vienne, même si elles présentent un test négatif.

- Cambodge: le "Festival des morts" annulé -

Les autorités cambodgiennes ont annulé le "Festival des morts", une fête annuelle au cours de laquelle les fidèles bouddhistes rendent hommage à leurs proches décédés.

La fête, qui a commencé mardi, prendra fin prématurément ce week-end après que près de 50 moines bouddhistes ont été testés positifs au coronavirus et que les autorités ont fermé leur temple à Phnom Penh.

- Plus de 4,7 millions de morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 4.725.638 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10H00 GMT.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de morts (684.357), devant le Brésil (592.964), l'Inde (446.368), le Mexique (274.139) et la Russie (202.273).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-fm/ber/ia

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info