Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Percée d'un parti antivaccins lors d'un scrutin en Autriche

Un nouveau parti politique opposé aux restrictions contre le coronavirus a créé la surprise en réalisant une percée lors d'élections régionales en Autriche et siègera au parlement avec plus de 6% des voix, selon les premiers résultats.

Créé en février dernier en réaction aux décisions imposées pour limiter les contaminations, le "Menschen Freiheit Grundrechte" (MFG - L'humain, la liberté, les droits fondamentaux) a fait campagne pour le scrutin en Haute-Autriche (nord) principalement sur les réseaux sociaux.

- Flambée de cas en Syrie

Le ministère syrien de la Santé a commencé le transfert de patients atteints du Covid-19 à Damas et Lattaquié vers d'autres provinces, sur fond de saturation des hôpitaux et de taux record de contaminations, selon un responsable.

La Syrie a recensé depuis le début de la pandémie 32.580 cas de Covid-19, dont 2.198 ont été mortels, mais, depuis la mi-août, ce pays en guerre connaît une hausse exponentielle du nombre des contaminations, ayant bondi de moins de 50 à plus de 300 cas quotidiens, selon les chiffres officiels.

- Bolsonaro testé négatif

Le président brésilien Jair Bolsonaro a été testé négatif au Covid-19 dimanche, alors que trois cas avaient été enregistrés dans sa délégation au retour de l'Assemblée générale de l'ONU à New York, a annoncé le gouvernement. Un quatrième cas a ensuite été signalé.

Le gouvernement n'a pas précisé si le chef de l'Etat, placé à l'isolement à son retour de New York mercredi, reprendra ses activités dès lundi ou se fera tester auparavant une deuxième fois. Non vacciné contre le Covid-19, Jair Bolsonaro a été vu à plusieurs reprises sans masque pendant son séjour new-yorkais.

- Le Nicaragua et la Bolivie reçoivent des vaccins à travers Covax

L'Espagne a remis dimanche au Nicaragua près d'un demi-million de doses du vaccin AstraZeneca à travers le mécanisme Covax pour l'aider à faire face à une nouvelle vague de contaminations. "Avec ces 499.200 doses, le total donné par l'Espagne atteint 1.130.020 doses", a déclaré l'ambassade du pays européen à la presse.

La Bolivie, de son côté, a reçu dimanche 188.370 doses du vaccin Pfizer des Etats-Unis, également à travers Covax, a annoncé le ministère bolivien de la Santé sur Twitter. Le mécanisme international Covax est censé permettre à 92 États et territoires défavorisés de recevoir gratuitement des vaccins financés par des nations plus prospères.

- Plus de 4,7 millions de morts

La pandémie provoquée par le coronavirus a fait au moins 4.740.525 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 10H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant pour le nombre des cas que des morts avec 687.751 décès, suivis par le Brésil (594.443), l'Inde (446.918), le Mexique (275.303) et la Russie (203.900).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burx/cn/ybl

© 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info