Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Omicron progresse aux Etats-Unis -

L'Etat de New York a annoncé jeudi soir avoir détecté cinq infections au variant Omicron, tandis qu'un autre cas a été signalé dans le Minnesota, et un à Hawaï, portant le nombre total de cas confirmés à 9 pour l'instant aux Etats-Unis.

A Hawaï comme dans le Minnesota, la personne contaminée n'avait pas voyagé, montrant que le variant a commencé à se transmettre entre personnes sur le territoire américain.

Le président Joe Biden a présenté jeudi un nouveau plan censé éviter une flambée de l'épidémie avec l'arrivée de l'hiver et la progression du variant.

A partir "du début de la semaine prochaine", les voyageurs internationaux devront, en plus d'être vaccinés, présenter un test négatif réalisé dans la journée précédant le départ. A l'intérieur des frontières, l'obligation de porter le masque dans les transports en commun sera prolongée jusqu'au 18 mars.

- Omicron: premier cas de transmission locale en Australie -

L'Australie a annoncé vendredi avoir détecté un premier cas du variant Omicron chez un étudiant n'ayant pas voyagé à l'étranger, indiquant que le variant a aussi commencé à se transmettre entre personnes sur le territoire australien.

- Omicron: risque accru de réinfection -

Le risque d'attraper une nouvelle fois le Covid-19 est accru avec le variant Omicron, selon une étude de scientifiques sud-africains, fournissant une première indication que ce variant est davantage capable de contourner l'immunité acquise par une infection que les variants précédents.

- COP 15: le volet sur la biodiversité repoussé -

Le prochain volet de la COP15, la convention de l'ONU sur la biodiversité, qui aurait dû avoir lieu du 12 au 28 janvier à Genève, a été repoussé à cause des "incertitudes" liées au variant Omicron du Covid-19, ont annoncé jeudi les organisateurs.

- Suisse : 2.000 personnes en quarantaine -

Quelque 2.000 personnes dont 1.600 enfants ont été placées en quarantaine après la découverte de deux cas du variant Omicron sur l'un des campus de la très réputée Ecole internationale de Genève, ont indiqué les autorités sanitaires suisses jeudi.

"Ces deux cas sont en lien étroit intrafamilial avec une personne positive de retour de voyage d'Afrique du sud", ont indiqué les services de santé.

- France: Omicron arrive, possibles nouvelles restrictions -

La présence du variant Omicron est désormais officielle en France métropolitaine, où trois premiers cas chez des voyageurs rentrant d'Afrique ont été détectés jeudi.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu'un nouveau Conseil de défense sanitaire se tiendrait lundi afin de "voir s'il y a lieu de prendre des mesures complémentaires".

- Augmentation de la production de pétrole malgré Omicron -

Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en janvier, en ajustant "à la hausse la production globale mensuelle de 400.000 barils par jour" malgré les craintes liées au variant Omicron, une décision saluée par la Maison Blanche.

- Niger: plus de trois millions de doses de vaccins receptionnés -

Le Niger a réceptionné fin novembre près d'un million de doses de vaccins contre le Covid-19, portant à plus de trois millions le nombre de doses offertes depuis mars à ce pays par la communauté internationale, a annoncé jeudi l'Unicef à Niamey.

- Paquebot en Argentine : levée d'isolement -

Une mesure d'isolement des près de 300 passagers d'un paquebot au large de l'Argentine a été levée jeudi, après qu'un test n'a pas confirmé un cas de Covid a bord, mais le navire n'a pour autant pas pu faire escale à Puerto Madryn (sud), selon les autorités.

- Plus de 5,2 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5,2 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi jeudi par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 785.531 morts, devant le Brésil (615.179), l'Inde (469.724), le Mexique (294.428) et la Russie (277.640).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info