Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Record de contaminations au Royaume-Uni -

Le Royaume-Uni se trouve dans une "situation profondément préoccupante" avec plus de 58.000 nouvelles contaminations au Covid-19 enregistrées vendredi, du jamais vu depuis janvier, a déclaré le ministre du Logement Michael Gove à l'issue d'une réunion de crise.

Le nombre de cas de variant Omicron "double tous les deux ou trois jours en Angleterre, et peut-être même plus rapidement en Écosse", a-t-il relevé.

Dans ce contexte, le gouvernement britannique a annoncé qu'il n'y aurait aucune fête de Noël à Downing Street cette année.

- Suisse: feu vert à la vaccination des enfants -

L'agence suisse du médicament Swissmedic a approuvé vendredi l'immunisation contre le coronavirus des enfants à partir de 5 ans avec le vaccin à ARN messager de Pfizer-Biontech, Cominarty.

- Allemagne: obligation vaccinale pour les soignants -

Les parlementaires allemands ont adopté vendredi une loi contraignant le personnel médical à se faire vacciner contre le Covid-19, premier pas avant une obligation vaccinale élargie à toute la population attendue au début de l'année prochaine.

Les salariés concernés auront jusqu'au 15 mars 2022 pour prouver leur vaccination complète.

- ... et en République tchèque, pour une partie de la population -

La République tchèque rend les vaccins Covid-19 obligatoires pour les personnes âgées de plus de 60 ans à partir du 1er mars.

L'obligation s'appliquera aussi aux personnels de santé, aux policiers, aux pompiers et aux militaires.

- Pérou : entrée en vigueur d'un pass vaccinal -

Au Pérou, les centres commerciaux, banques, supermarchés ou encore restaurants ont commencé vendredi à exiger un certificat de vaccination, suite à l'entrée en vigueur d'un décret exigeant la vaccination pour accéder aux lieux publics fermés.

- Brésil: quarantaine reportée après une cyberattaque -

Le Brésil a reporté vendredi d'une semaine l'obligation d'une quarantaine de cinq jours pour les voyageurs non vaccinés en provenance de l'étranger en raison d'une cyberattaque contre le site du ministère de la Santé.

- Grèce: un proviseur agressé par des antivax -

Onze opposants au vaccin contre le Covid-19 ont agressé et menotté vendredi en Grèce un proviseur de lycée auquel ils reprochaient de mettre en application les mesures sanitaires pour lutter contre la pandémie et risquent une inculpation pour enlèvement, a-t-on annoncé de sources policière et judiciaire.

- Le Festival du cirque de Monte-Carlo encore annulé -

Déjà reportée cette année en raison de la crise sanitaire, la 45e édition du Festival international du cirque de Monte-Carlo, qui devait se tenir du 22 au 30 janvier 2022, a été reportée à 2023, ont annoncé vendredi ses organisateurs.

- Matches de foot sans spectateurs en Chine -

Les matches de football de la première division chinoise se joueront sans spectateurs jusqu'à la fin de la saison, début janvier, pour limiter les risques de contamination, a annoncé la Chinese Super League, alors que Pékin s'apprête à accueillir les Jeux olympiques d'hiver (4-20 février 2022).

- Près de 5,3 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5,28 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP vendredi à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 796.733 morts, devant le Brésil (616.691), l'Inde (474.735), le Mexique (296.188) et la Russie (287.180).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-paj-acm/ber/mm/alc/am

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info