Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- UE: Omicron au menu d'un sommet -

La difficile coordination face à la progression du variant Omicron est au coeur d'un sommet des dirigeants des Vingt-Sept réunis jeudi à Bruxelles.

A l'approche des fêtes de fin d'année, plusieurs pays de l'UE ont restreint les conditions d'entrée sur leur territoire de façon unilatérale.

- France: "motifs impérieux" pour les voyages avec le Royaume-Uni -

La France a annoncé jeudi rétablir à compter de samedi l'obligation de "motifs impérieux" pour les voyageurs en provenance et à destination du Royaume-Uni, face à "la diffusion extrêmement rapide d'Omicron" dans ce pays.

La validité des tests au départ du Royaume-Uni est réduite de 48 heures à 24 heures. Un système d'isolement à l'arrivée en France est également instauré.

- Les Britanniques priés de limiter leurs interactions -

Le médecin chef pour l'Angleterre a appelé jeudi les Britanniques à choisir leurs "priorités" afin de réduire leurs interactions sociales avant Noël, pour ralentir la propagation d'Omicron.

- La Belgique accélère sa campagne de rappel -

Les ministres belges de Santé (niveau fédéral et entités fédérées) ont décidé mercredi soir d'accélérer l'administration de la dose de rappel face à la propagation rapide d'Omicron.

Désormais le rappel peut être administré dès les quatre mois révolus après une première vaccination complète, au lieu de six mois jusqu'à présent, pour les personnes qui ont reçu les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna.

- Vaccin Novavax: décision européenne attendue -

L'Agence européenne des Médicaments (EMA) a annoncé qu'elle se prononcerait la semaine prochaine sur la demande d'autorisation dans l'UE du vaccin de la société pharmaceutique américaine Novavax, qui pourrait devenir le cinquième vaccin anti-Covid autorisé dans l'Union européenne

- Le Danemark autorise le traitement anti-Covid de Merck -

Le Danemark est devenu jeudi le premier pays de l'UE à autoriser le traitement anti-Covid molnupiravir du laboratoire américain Merck, pour les patients à risque présentant des symptômes.

- Zone euro: l'activité du privé rechute -

La croissance de l'activité en zone euro a subi un coup de frein en décembre dans le secteur privé, sous l'effet de la nouvelle vague de contaminations qui a affecté les services, selon l'indice PMI composite du cabinet Markit.

"Pour l'avenir, le variant Omicron fait peser des risques supplémentaires", selon Chris Williamson, économiste en chef de Markit.

- Corée du Sud: à nouveau des heures de fermeture obligatoire -

La Corée du Sud a annoncé jeudi le rétablissement des heures de fermeture obligatoire pour les cafés, restaurants, cinémas et autres lieux publics, et de la limitation des rassemblements à quatre personnes.

- Chine: 100.000 malades depuis le début de la pandémie -

La Chine a indiqué jeudi avoir atteint un total d'exactement 100.000 malades du Covid-19 depuis le début de la pandémie, deux ans après son apparition dans le centre du pays.

A l'inverse de la plupart des autres pays, le bilan chinois ne comprend pas les personnes asymptomatiques.

- Premier League: demande de report de la prochaine journée -

Thomas Frank, entraîneur de Brentford où 13 joueurs et membres de staff ont été testés positifs, a demandé jeudi le report de la 18e journée de Premier League ce week-end, pour permettre aux équipes de stopper la progression du virus.

"Le nombre de cas de Covid explose dans tous les clubs. Tout le monde est confronté à ça", a-t-il déclaré.

- Plus de 5,3 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5.328.762 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, jeudi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 802.511 décès, devant le Brésil (617.271), l'Inde (476.478) et le Mexique (297.187)

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

burs-ang/cds/sg

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info