Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Omicron s'étend dans le monde -

Le variant Omicron est désormais largement majoritaire aux Etats-Unis (73% des nouvelles infections), où le président Joe Biden doit prononcer mardi un discours, alors qu'en Allemagne, le nouveau chancelier Olaf Scholz annoncera des restrictions, notamment pour le Nouvel An, sans confinement à l'ordre du jour.

L'administration Biden n'envisage pas non plus de confiner les Etats-Unis, mais les autorités vont distribuer gratuitement 500 millions de tests, mobiliser si besoin du personnel médical militaire et augmenter la capacité de vaccination, selon la Maison Blanche.

Les Etats-Unis vont par ailleurs donner plus d'un demi-milliard de dollars d'aide supplémentaire à des organisations internationales pour lutter contre le Covid-19.

La France n'exclut pas d'aller "au-delà" des mesures de restriction en vigueur en cas de "reprise très forte de l'épidémie liée au variant Omicron", notamment en instaurant un pass sanitaire en entreprise, mais pour l'heure elle mise avant tout sur la vaccination.

- Israël interdit les voyages vers les Etats-Unis -

Israël a ajouté les Etats-Unis et plusieurs autres pays à sa liste rouge des pays vers lesquels il est interdit de voyager, afin de lutter contre la propagation du variant Omicron. Parmi les pays ajoutés à la liste figurent aussi notamment le Canada, l'Allemagne et la Belgique.

- Chine : une villes entière testée -

La grande ville chinoise de Xi'an (nord), connue pour son armée enterrée en terre cuite, a commencé mardi à dépister l'ensemble de ses 13 millions d'habitants après la détection d'une quarantaine de cas de Covid-19.

Le pays a pratiquement éradiqué l'épidémie sur son sol depuis le printemps 2020 mais continue de faire régulièrement face à de petits foyers sporadiques, généralement contenus en l'espace de quelques semaines par le dépistage et des mesures de restriction strictes.

- Pérou : accès limité au Parlement -

Le Congrès péruvien a annoncé que seuls les députés et employés ayant reçu au moins deux doses de vaccin contre le Covid-19 pourront accéder au siège afin de limiter les infections.

Au Pérou, où 74% de la population de 33 millions d'habitants est vaccinée avec deux doses, le taux de mortalité dû à la pandémie est le plus élevé au monde, avec 6.122 décès par million d'habitants, selon un rapport de l'AFP basé sur des chiffres officiels.

Les rassemblements familiaux et les fêtes de fin d'année sont interdites et la campagne de vaccination intensifée.

- Report de l'obligation vaccinale en Nouvelle-Calédonie -

Le congrès de Nouvelle-Calédonie a reporté au 28 février 2022 l'obligation de se vacciner contre le Covid-19, sous peine de sanctions, pour les professionnels de secteurs dits sensibles (santé, transports, etc.) et les personnes à risque.

La mesure avait été différée une première fois du 31 octobre au 31 décembre pour l'archipel français de l'océan Pacifique, mais le régime de sanction en cas de non vaccination pose toujours problème.

- Plus de 5,35 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5,35 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts depuis janvier 2020 sont les États-Unis avec 807.952 décès, le Brésil (617.873), l'Inde (478.007) et la Russie (299.249). Rapporté à la population, les pays où l'épidémie a fait le plus de ravages sont le Pérou, la Bulgarie, la Bosnie et la Hongrie.

La région Europe est celle qui enregistre actuellement le plus de morts, suivie de la zone USA/Canada.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info