Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Omicron s'étend -

Le variant Omicron est désormais largement dominant (73% des nouvelles contaminations) aux Etats-Unis, où le président Joe Biden doit prononcer mardi un discours.

Le gouvernement américain n'envisage pas de confiner le pays, mais les autorités vont distribuer gratuitement 500 millions de tests, mobiliser si besoin du personnel médical militaire et augmenter la capacité de vaccination, selon la Maison Blanche.

Les Etats-Unis vont par ailleurs donner plus d'un demi-milliard de dollars d'aide supplémentaire à des organisations internationales pour lutter contre le Covid-19.

Le variant Omicron est désormais également dominant au Danemark, où le nombre des cas de Covid-19 a atteint mardi un record absolu depuis le début de la pandémie, a annoncé le ministre de la Santé.

La France, où 20% des cas positifs relèvent désormais du variant Omicron, n'exclut pas d'aller "au-delà" des mesures de restriction en vigueur en cas de "reprise très forte de l'épidémie".

- Allemagne : nouvelles restrictions pour les compétitions sportives et le Nouvel An -

Le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé mardi que tous les évènements sportifs en Allemagne se dérouleraient à huis clos au plus tard à partir du 28 décembre pour freiner l'épidémie.

Face à la menace du variant Omicron, les contacts, même entre personnes vaccinées, seront limités à un maximum de dix invités pour les fêtes du Nouvel An.

- Vaccin adapté à Omicron ? "Pas de réponse" à ce stade -

Il n'y a "pas encore de réponse" à la question de savoir si le variant Omicron du coronavirus qui déferle sur les Etats-Unis et l'Europe requiert un vaccin adapté, a déclaré la directrice de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

- OMS : homologation d'urgence pour le vaccin de Novavax -

Après l'EMA lundi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a homologué mardi le vaccin de la firme américaine Novavax contre le coronavirus, à la technologie plus classique et différente des vaccins déjà largement utilisés dans l'Union européenne.

- Suède : restrictions renforcées, pass vaccinal élargi -

La Suède va instaurer une série de mesures, allant du télétravail à une utilisation élargie du pass vaccinal, face à l'augmentation du nombre des contaminations par le Covid-19, a annoncé le gouvernement.

- Israël interdit les voyages vers les Etats-Unis -

Israël a ajouté les Etats-Unis et plusieurs autres pays à sa liste rouge des Etats vers lesquels il est interdit de voyager, afin de lutter contre la propagation du variant Omicron. Parmi les pays ajoutés à la liste figurent aussi notamment le Canada, l'Allemagne et la Belgique.

- Roumanie : des anti-pass sanitaire tentent d'envahir le Parlement -

Des manifestants contre un projet de pass sanitaire au travail ont tenté d'envahir le Parlement roumain mardi avant d'être repoussés par la police, dans un pays qui affiche un des taux de vaccination parmi les plus faibles de l'UE.

- Royaume-Uni : un milliard de livres pour les entreprises les plus touchées par Omicron -

Le gouvernement britannique a débloqué mardi un milliard de livres d'aides destinées les entreprises les plus touchées par les conséquences du variant Omicron, après des semaines de pressions des représentants sectoriels.

- Plus de 5,35 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5,35 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts depuis janvier 2020 sont les États-Unis (807.952), le Brésil (617.873), l'Inde (478.007) et la Russie (299.249). Rapporté à la population, les pays où l'épidémie a fait le plus de ravages sont le Pérou, la Bulgarie, la Bosnie et la Hongrie.

La région Europe est celle qui enregistre actuellement le plus de morts, suivie de la zone USA/Canada.

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info