Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Publié le à Paris (AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Omicron s'étend -

Le variant Omicron est désormais largement dominant (73% des nouvelles contaminations) aux Etats-Unis. Ils sont toutefois "prêts", a assuré mardi Joe Biden, répétant qu'il n'y avait pas de raison de "paniquer". Le président américain a cependant mis en garde ceux qui ne sont pas entièrement vaccinés, déclarant qu'ils avaient "de bonnes raisons d'être inquiets" et qu'il était de leur "devoir patriotique" de se faire vacciner.

La Maison Blanche avait détaillé plus tôt la stratégie adoptée: tests, capacités de vaccination renforcées et moyens supplémentaires pour les hôpitaux, mais pas de nouvelles restrictions avant Noël.

Le nouveau variant se déploie sur le Vieux Continent: "Omicron devient, ou est déjà devenu, dominant dans plusieurs pays y compris au Danemark, au Portugal et au Royaume-Uni, où les chiffres sont multipliés par deux tous les un jour et demi à trois jours, entraînant des taux inédits de transmission", a déclaré le Dr Hans Kluge, directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Europe.

La France, où 20% des cas positifs relèvent désormais d'Omicron, n'exclut pas d'aller "au-delà" des mesures de restriction en vigueur en cas de "reprise très forte de l'épidémie".

L'Espagne a enregistré mardi un record national de 49.823 nouveaux cas de Covid en 24 heures, dont Omicron constitue désormais presque la moitié, d'après le ministère de la Santé. Le précédent record était de près de 40.000 cas en 24h mi-janvier dernier.

- Israël: 4e dose pour les plus de 60 ans et les soignants -

Le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré mardi que tous les Israéliens de plus de 60 ans et le personnel médical auraient droit à une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19, après consultation d'un groupe d'experts.

- Nouvelles restrictions en Europe -

Le chancelier Olaf Scholz a annoncé mardi que tous les évènements sportifs en Allemagne se dérouleraient à huis clos au plus tard à partir du 28 décembre pour freiner l'épidémie. Face à la menace d'Omicron, les contacts, même entre personnes vaccinées, seront limités à un maximum de dix invités pour les fêtes du Nouvel An.

La Suède va instaurer une série de mesures, allant du télétravail à une utilisation élargie du pass vaccinal, face à l'augmentation du nombre des contaminations, a annoncé le gouvernement.

En Finlande, les bars devront fermer à 21H00 la veille de Noël, a déclaré mardi la Première ministre Sanna Marin. Plus de 23.000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés au cours des deux dernières semaines, un record absolu dans ce pays nordique de 5,5 millions d'habitants.

- CAN et NBA maintenues -

Malgré des rumeurs insistantes de report ou d'annulation en raison du Covid, la Confédération africaine de football a confirmé que la Coupe d'Afrique des nations (CAN) se tiendrait bel et bien au Cameroun du 9 janvier au 6 février.

De son côté, la NBA n'a pas l'intention d'interrompre la saison en cours en raison du rebond de l'épidémie et envisage de réduire la période pendant laquelle les joueurs doivent rester à l'écart s'ils sont testés positifs, a déclaré mardi le patron de la ligue nord-américaine de basket, Adam Silver.

- Japon: McDonald's rationne ses frites -

Au Japon, l'enseigne de restauration rapide McDonald's a annoncé qu'elle réduirait ses portions de frites pendant une semaine dans le pays à cause de "retards d'approvisionnement" liés aux inondations au Canada et à la pandémie.

- Plus de 5,35 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5,35 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 11h00 GMT.

En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts depuis janvier 2020 sont les Etats-Unis (809.958), le Brésil (617.948), l'Inde (478.007) et la Russie (299.249). Rapporté à la population, les pays où l'épidémie a fait le plus de ravages sont le Pérou, la Bulgarie, la Bosnie et la Hongrie.

La région Europe est celle qui enregistre actuellement le plus de morts, suivie de la zone USA/Canada.

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info