Coupe d'Europe de rugby: La Rochelle et le Racing prennent une option, Toulouse en danger

Publié le à Paris (AFP)

La Rochelle et le Racing 92, vainqueurs en déplacement chez leurs "voisins" Bordeaux-Bègles et le Stade français, ont pris une option samedi lors des huitièmes de finale aller de la Coupe d'Europe de rugby, dont le tenant du titre, Toulouse, est en danger.

. La Rochelle prend ses aises à Chaban-Delmas

Le Stade rochelais est comme chez lui à Bordeaux. Déjà vainqueur sur le fil en championnat la semaine dernière (16-15), il a récidivé sur la scène continentale, toujours au stade Chaban-Delmas mais dans les plus grandes largeurs cette fois (31-13).

"On a été battu par meilleur que nous. On n'a pas été à la hauteur physiquement, bravo à La Rochelle", a reconnu, beau joueur, l'entraîneur girondin Christophe Urios, privé de retrouvailles avec son homologue Ronan O'Gara, suspendu.

Les Maritimes confirment l'ascendant psychologique pris sur leur rival de la côte atlantique, qu'ils ont désormais battu pour la cinquième fois de rang.

Avec 18 points d'avance avant le match retour à Deflandre, il faudrait un miracle pour priver les finalistes malheureux de la saison dernière des quarts de finale.

Avec des internationaux en grande forme -- Pierre Bourgarit homme du match, Jonathan Danty auteur d'un essai, Grégory Alldritt fidèle à lui-même --, La Rochelle peut même voir plus loin.

. Le Racing confirme

Le Racing 92 a lui aussi un pied en quarts après sa victoire sur le terrain du Stade français (22-9) dans le deuxième volet des trois rencontres disputées par les voisins franciliens en l'espace de trois semaines.

Le club des Hauts-de-Seine n'a pas répété le festival offensif du week-end dernier en Top 14 dans son Arena (53-20), mais la supériorité une nouvelle fois affichée donne à son avantage de 13 points des airs de matelas douillet pour le match retour européen.

Le jeune demi de mêlée Nolan Le Garrec a su sanctionner face aux perches l'indiscipline des Parisiens, qui ont vu leur ancien joueur Gaël Fickou inscrire le seul essai de la partie.

. Toulouse voit rouge

Le carton rouge infligé dès la 11e minute à l'ailier argentin Juan Cruz Mallia a coûté cher à Toulouse contre les Irlandais de l'Ulster.

Alors qu'il avait parfaitement débuté sa rencontre dans un Stadium à guichets fermés, le tenant du titre a chuté à domicile (26-20) et sera dans l'obligation de s'imposer la semaine prochaine à Belfast.

Les Toulousains ont longtemps fait preuve à quatorze contre quinze d'un énorme engagement défensif, mais l'ailier irlandais Robert Baloucoune, auteur d'un triplé, leur a fait mal.

Un beau sursaut d'orgueil dans les dernières minutes, récompensé par un essai de Romain Ntamack, a réduit à 6 points le déficit toulousain. De quoi entretenir l'espoir.

"On sait que le goal-average est important et ce dernier essai nous fait du bien au niveau comptable comme au niveau de l'état d'esprit", a commenté le demi de mêlée et capitaine Antoine Dupont. "On n'a pas baissé les bras et on peut être fier de ce que l'on a fait. Dans le volume de jeu, c'est un de nos meilleurs matches de la saison".

Deux autres clubs français seront en lice dimanche contre des Anglais. Montpellier, leader du Top 14, recevra les Harlequins (14h00), champions d'Angleterre en titre, tandis que Clermont accueillera Leicester (16h15).

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info