Coupe de France: Paris et les clubs de L1 en 16e, sauf Angers et Metz

Publié le à Paris (France) (AFP)

Le Paris SG, Marseille, Lens, Monaco, Nice, Montpellier, Bordeaux, Brest, Saint-Etienne et Reims: la plupart des clubs de Ligue 1 en lice dimanche se sont qualifiés pour les 16e de finale de la Coupe de France, à l'exception d'Angers et Metz.

Paris, tenant du titre, s'est logiquement imposé (3-0) face à Feignies-Aulnoye (National 3), au stade du Hainaut à Valenciennes.

Sans Lionel Messi laissé au repos, le PSG a pu compter sur Kylian Mbappé, auteur d'un doublé (16e s.p., 51e) et Mauro Icardi (31e s.p.). Sergio Ramos a joué les 45 premières minutes d'un match auquel ont également participé les jeunes Xavi Simons, Ismaël Gharbi, Edouard Michut et El Chadaille Bitshiabu.

Les Parisiens affronteront Vannes (N2) en 16e.

Dauphin de Paris en Ligue 1, l'OM a évité le faux pas face au Cannet-Rocheville (N3), neuf mois après son élimination face au Canet-en-Roussillon (N2).

Bousculé par l'ouverture du score de Mike Coré (17e) au Vélodrome, les Marseillais ont finalement gagné 4-1, grâce à un triplé d'Arkadiusz Milik et au premier but de Luis Henrique avec l'OM. Mattéo Guendouzi a signé trois passes décisives.

Au tour suivant, les Olympiens iront chez un autre club de N3, Chauvigny (Vienne).

- Quadruplé de Niang -

D'autres clubs de l'élite ont assuré sans encombre leur qualification. Finaliste de la dernière édition face au PSG, Monaco s'est imposé chez le Red Star d'Habib Beye (National) grâce à un doublé de Wissam Ben Yedder (32e, 64e).

M'Baye Niang s'est lui offert un quadruplé pour ses 27 ans, lors du très large succès de Bordeaux 10-0 face aux Jumeaux de Mzouazia, club de Mayotte (Régional 1).

Nice s'est contenté d'un but d'Andy Delort (63e) pour assurer sa place en 16e sur la pelouse de Cholet, pensionnaire de National.

Lens s'est défait du Stade Poitevin (N3) grâce à Ignatius Ganago (36e). Les Sang et Or ont évolué une grande partie du match en supériorité numérique après l'exclusion de Cesar Neto (28e). Un derby face aux Lillois attend les Lensois en 16e.

Montpellier verra aussi les 16e grâce à un court succès 1-0 sur le terrain d'Andrézieux-Bouthéon (N2), tombeur de l'OM en 2019. Téji Savanier a été le seul buteur du match sur penalty (68e).

- 13 t.a.b. à 12 pour Brest -

A dix une bonne partie du match, Dinan-Léhon (N3) a été héroïque face à Brest. Mais c'est finalement le club de Ligue 1 qui s'est qualifié après une interminable séance de tirs au but (0-0, 13-12 t.a.b.), où les gardiens ont aussi tiré (et raté) et où certains joueurs ont dû passer une deuxième fois devant le point de penalty.

Le Stade de Reims, longtemps tenu en échec lors du derby face à Reims-Saint-Anne (Régional 1), a arraché son billet grâce au jeune Martin Adeline, 18 ans (89e).

Dernier de Ligue 1, Saint-Etienne s'est offert une éclaircie en Coupe. Grâce à Arnaud Nordin, les Verts ont battu 1-0 le voisin de Lyon-La Duchère (National), pour la première de Pascal Dupraz.

Après Lorient éliminé samedi par Rennes (1-0), deux autres clubs de Ligue 1, Angers et Metz, s'arrêtent en revanche dès leur entrée en lice dans la compétition.

Les Angevins sont passés à côté de leur sujet sur la pelouse synthétique de Linas-Montlhéry (N3), battus 2-0 par le club de l'Essonne. Déjà en difficulté en Ligue 1, Metz a été éliminé aux tirs au but à Bergerac (N2) (0-0, 5-4 t.a.b.).

Vendredi soir, le match entre le Paris FC (L2) et Lyon avait été définitivement arrêté à la mi-temps (1-1) après des incidents autour du parcage lyonnais. La commission de discipline de la FFF doit se réunir en début de semaine et prendra "des décisions disciplinaires" avant les 16e.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info