Covid en Chine: en confinement, la ville de Xi'an durcit encore les restrictions

Publié le à Pékin (AFP)

La ville chinoise de Xi'an, où 13 millions d'habitants sont confinés, a annoncé dimanche une désinfection "totale" et durci les restrictions, au moment où la Chine enregistre un nombre record de contaminations au Covid-19 depuis 21 mois.

Le pays asiatique applique depuis l'an passé une stratégie "zéro Covid" qui consiste à tout faire pour limiter au maximum la survenue de nouveaux cas.

Les autorités redoublent de vigilance pour éviter tout foyer d'envergure avant les JO d'hiver de Pékin (4-20 février).

Mais des foyers sporadiques surviennent régulièrement ces derniers mois. Comme par exemple à Xi'an (nord), connue mondialement pour son armée enterrée en terre cuite et confinée depuis jeudi.

La métropole a fait état dimanche de 155 nouveaux malades du Covid, portant le total à près de 500 sur les dernières semaines.

"Dans les prochains jours, un certain nombre de cas risquent encore d'être détectés", a averti devant la presse un responsable de Xi'an, He Wenquan, appelant la population à ne "pas paniquer".

Quelque 29.000 personnes ont été placées à l'isolement dans des hôtels spécifiques, a indiqué le responsable.

La ville de Xi'an est située à environ 900 km des sites olympiques.

Pour empêcher toute propagation, les habitants de Xi'an ont déjà été testés plusieurs fois, selon les autorités.

Et une désinfection "totale" devait débuter dimanche en soirée.

Les restrictions ont par ailleurs été renforcées pour les habitants.

Désormais, chaque foyer de Xi'an ne peut envoyer qu'une fois tous les trois jours un seul de ses membres acheter des produits de première nécessité. La précédente autorisation était de deux jours.

Toutes les entreprises "non essentielles", à l'exception des supermarchés, des commerces de proximité et des établissements médicaux, ont reçu l'ordre de fermer.

La Chine a fait état dimanche de 206 nouvelles infections au Covid-19 sur son sol. Il s'agit du nombre de contaminations sur une journée le plus élevé depuis mars 2020.

Le pays asiatique, où les premiers cas de Covid ont été découverts il y a deux ans à Wuhan (centre), a néanmoins largement contrôlé l'épidémie sur son sol.

La vie est revenue à la normale depuis le printemps 2020 et le pays n'a officiellement enregistré que deux morts en plus d'un an.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info