Décès d'Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF

Publié le à Paris (AFP)

Antoinette Fouque, co-fondatrice du Mouvement de libération des femmes (MLF) en 1968, est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi à Paris à l'âge de 77 ans, ont annoncé vendredi soir "ses amies du MLF".

Figure historique du féminisme français des années 70, créatrice et directrice des éditions des Femmes (1973), elle fut l'animatrice du groupe "Psychanalyse et Politique", l'un des courants majeurs du féminisme en France.

Elle avait été députée européenne (Radicale) de 1994 à 1999.

Née le 1er octobre 1936 à Marseille, Antoinette Fouque, diplômée d'études supérieures de lettres et docteur en sciences politiques, est d'abord enseignante (1961), et parallèlement, à partir de 1964, critique littéraire et traductrice, notamment aux Cahiers du Sud et à La Quinzaine littéraire.

En 1968, elle participe à la fondation du MLF, au sein duquel elle fonde et anime le groupe "Psychanalyse et Politique".

Dans la foulée de la création des éditions des Femmes, elle ouvre trois librairies "Des Femmes" à Paris, Lyon et Marseille, dirige Le Quotidien des femmes (1974), puis Femmes en mouvement (1978-1982), et inaugure la Bibliothèque des voix, composée de livres-cassettes.

Devenue entre-temps psychanalyste, Antoinette Fouque préside l'Alliance française de San Diego aux Etats-Unis (1986-1988), avant de fonder en 1989 L'Alliance des femmes pour la démocratie, dont elle sera présidente.

Dans les années 90, cette théoricienne du féminisme, aux positions souvent controversées, s'engage nettement sur le terrain politique.

Chargée de mission auprès de Michèle André, secrétaire d'Etat aux Droits des femmes en 1990, elle fonde deux ans plus tard le club Parité 2000, avant d'être élue au Parlement européen en 1994, sur la liste "Energie radicale" de Bernard Tapie.

A Strasbourg, elle sera vice-présidente de la commission des Droits de la femme, et déléguée de l'UE à la conférence mondiale des femmes à Pékin en 1995.

Parallèlement, elle est chargée de séminaires en sciences politiques et directrice de recherches à l'université de Paris-VIII Saint-Denis.

Commandeur de la Légion d'honneur, grand officier de l'ordre national du Mérite, commandeur des Arts et des Lettres, Antoinette Fouque, mère d'une fille, avait notamment publié "Il y a deux sexes" (1995, réédité en 2004).

© 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous avez de belles opportunités à saisir et vous ne vous en privez pas. C’est le moins que l’on puisse dire.

Taureau

Vous devez prendre une décision dans une certaine urgence. Faites attention, car vous risquez de faire le mauvais choix.

Gémeaux

Il y a de la rencontre dans l’air. Si vous venez de démarrer une relation, celle-ci prend rapidement une tournure plus sérieuse.

Cancer

Vous êtes plus fragile, plus faible énergétiquement ou simplement fragilisé émotionnellement.

Lion

Même si vous vous en défendez, vous mêlez votre entourage à vos problèmes personnels.

Vierge

Votre tendance à tout décortiquer risque de vous faire passer à côté d’une belle opportunité. Dommage !

Balance

Vous êtes contrarié par une question d’argent ou une démarche administrative qui s’avère plus compliquée que prévu.

Scorpion

Votre partenaire n’est pas trop en phase avec vos projets, vos idées. Vous essayez de convaincre votre moitié, sans succès.

Sagittaire

Vous avez des responsabilités à tenir, une image à défendre dans votre cadre professionnel. Rien n’est simple aujourd’hui.

Capricorne

Vous ne voulez pas décevoir les personnes qui vous font confiance. C’est pourquoi vous travaillez deux fois plus.

Verseau

Un peu de légèreté au programme. Vous pensez un peu moins au travail et consacrez du temps à votre famille.

Poissons

Il ne faut pas grand-chose pour que vous partiez en vrille. Vous êtes à fleur de peau, qu’on se le dise.

Notre sélection d'annonces