Des milliers de manifestants à Londres pour soutenir les Ukrainiens

Publié le à Londres (AFP)

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Londres pour soutenir les Ukrainiens, un mois après l'invasion de leur pays par la Russie, le maire de la capitale britannique critiquant l'action du gouvernement envers les réfugiés.

Aux couleurs du drapeau ukrainien bleu et jaune, la manifestation fait écho à l'appel lancé cette semaine par le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Sur les pancartes fleurissent des message de "paix pour l'Ukraine" et témoignages de solidarité, tandis que la foule scande des slogans appelant à "arrêter la guerre".

Parmi les manifestants, Zenadin Tkalenko, 43 ans, originaire de Kiev, habitant dans le sud de Londres. "Mon pays est attaqué, le Royaume-Uni, j'espère pourra aider", a-t-il déclaré à l'agence britannique PA. "Poutine est un monstre qu'on doit arrêter, des gens meurent, des maison sont détruites", a-t-il dénoncé, l'Ukraine "est un grand pays et il a besoin d'aide".

Le cortège londonien s'est élancé des abords de Hyde Park, pour rejoindre Trafalgar Square, où un rassemblement est prévu jusqu'à la fin de l'après-midi, notamment à l'appel du maire travailliste de la capitale britannique, Sadiq Khan.

"Nous condamnons l'agression barbare de Poutine, et nous savons que les Ukrainiens verront ces images, nous voulons qu'ils sachent, que dans ces heures les plus sombres, ils ne sont pas seuls", a déclaré le maire de Londres sur Sky News, appelant le gouvernement à en faire davantage pour aider les réfugiés ukrainiens.

"Je m'entretiens régulièrement avec des dirigeants en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne et en Pologne", a-t-il poursuivi, "quand je compare ce que notre pays et notre gouvernement ont fait, je suis gêné".

Critiqué pour la complexité des formalités initialement imposées aux réfugiés ukrainiens qui veulent retrouver des proches au Royaume-Uni, le gouvernement de Boris Johnson s'est attaché à rectifier la trajectoire et à simplifier le processus.

Plus de 20.000 visas ont ainsi été accordés, selon des chiffres publiés cette semaine par le ministère de l'Intérieur.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info